Houlaaa, celle là elle va faire mal. Mal à la rétine des petroheads et mal au cucul des purists. Une Ford Escort MK1, tout droit venue de Nouvelle Zélande et totalement chtarbée, puisqu’à part la caisse et le châssis tout le reste est revu pour en faire un missile sol-sol ! Jamais une anglaise aura été autant japonaise dans l’âme. Explications…

Ford Escort Mk1 Vtec : The Dort Scort ! 21

Brendan Dunker est un néo zélandais fou furieux de bagnole et accessoirement, boss de Niteparts. Ouais, en Nouvelle Zélande, ils ne sont pas tous tatoués, faisant 1m90 pour 120 kg de muscle et adepte du Haka à chaque fois que l’occasion se présente… Quoique, je ne sais pas si Brendan à chaque fois qu’il doit démarrer sa voiture, mais en attendant, son truc à lui, c’est de transformer son Escort plutôt que les essais.


Ford Escort Mk1 Vtec : The Dort Scort ! 22

Brendan aime les vieilles, sa 1ère caisse a d’ailleurs été une Cortina Lotus Mk1 replica jusqu’à ce qu’il commence gentiment à lorgner sur son Escort. En discutant avec un spécialiste Toyota, il s’est rendu compte que les dimensions du châssis et des liaisons d’une Escort Mk1 étaient identiques à celles d’une Toyota AE86. A croire que les japonais ont trouvé leur inspiration sur le best seller à l’ovale bleu. Mais il n’en fallait pas plus pour faire germer un projet dans le cerveau de Brendan.

Ford Escort Mk1 Vtec : The Dort Scort ! 23

Le projet prenait forme, passer une Escort Mk1 en mode drift, tout en se servant  des pièces perfs de l’Hachiroku. Restait donc déjà plus qu’à trouver la base… les recherches pouvaient commencer. Mais vu le projet, il n’était pas forcément nécessaire de trouver une caisse complète. Une base saine devait suffire. 

Ford Escort Mk1 Vtec : The Dort Scort ! 24

Une fois trouvée, les choses sérieuses peuvent enfin commencer. Tout est déposé. Le châssis est sablé afin d’être totalement refait. De son côté, la caisse aussi va recevoir des éléments en fibre pour lui donner un look de RS mais aussi, en y étant, lui faire gagner du poids. Le capot, les portes et le coffre sont désormais en version light. Un ducktail vient finir le style et apporter un peu d’appui. Les pare-chocs sont dégagés, et les extensions XXL permettent de passer sur des voies plus larges. Une lèvre inférieure en carbone vient compléter l’avant. Les vitres passent au Lexan et pour finir, une robe Ford Diamond White vient recouvrir le tout, tranchée par des bandes noires au nom évocateur de Big Brown Mexico. Enfin les ailes sont remplies par des Rota RKR en 9×15′ chaussées de Dunlop Star Spec II en 195/50R15… Faaaaatt !

Ford Escort Mk1 Vtec : The Dort Scort ! 25

Si vous en êtes à devoir déjà changer de caleçon, prévoyez du stock, on passe à l’habitacle… Totalement vidé, blanc, pur… non j’ai pas dit gentil ! Car cet engin de malade est un jouet d’égoïste. Il est équipé d’un seul baquet, un Recaro SPG accompagné d’harnais Border. Le tableau de bord est en full carbone, le tunnel est modifié mais reste en acier peint, volant tulipé OMP, pommeau de S2000, combinés numérique Tablet PC et un arceau 10 points vient renforcer le morceau. Plus minimaliste, y’a pas !

Ford Escort Mk1 Vtec : The Dort Scort ! 33

Allez, on passe sous la jupe de la belle… Les triangles, barres et différents tirants viennent de Toyota AE86 (En même temps, c’est la base du projet hein !), accompagnés de pièces Niteparts pour régler le tout en 3D et aux millimètre près ! Les combinés Parts Shop Max aussi sont d’origine japonaise, ils viennent d’une Nissan S14, montés sur des bras Chaser Castor. Le frein à main est désormais hydraulique et le reste, disques et étriers, sont aussi empruntés à la Silvia. 

Ford Escort Mk1 Vtec : The Dort Scort ! 34

Enfin, le coeur de la maison… le F20C ou, pour les novices, le 4 cylindres 2.0l de 240 ch de la Honda S2000. Le bloc et la culasse sont laissés d’origine. L’admission est revue par des ITB OBX, la ligne en Niteparts, l’injection passe en gros débit avec avec pompe DeatschWerks et injecteurs Siemens de 480cc. L’allumage est signé Factory, la gestion est une Link G4+ de chez Monsoon et le radiateur gagne en dimension. Le tout est boosté par un kit NOS qui vient donner un shoot de 80 ch aux 300 bourrins qui s’excitent désormais dans le 4 cylindres ! 

Ford Escort Mk1 Vtec : The Dort Scort ! 35

Le tout passe aux roues arrière via une boite 6 de S2000 qui reçoit un embrayage monodisque et un volant moteur de 3,5 kg Toda. Enfin un différentiel d’AE86 renforcé en Weil Performance vient aider les gommards à digérer les 380 ch de l’usine à gaz capable d’hurler à 10.000 trs.  

Ford Escort Mk1 Vtec : The Dort Scort ! 36

Voilà donc comment un gars de 38 balais,  s’amuse à laisser des traces sur l’asphalte d’Aukland au volant d’une Escort Mk1. C’est juste d’un level démentiel… Et avec 300 (+80) ch dans un morceau de ferraille de seulement 700 kg, ça doit laisser des traces… comme vous dans votre slip ! Ca fait 3 fois… va falloir apprendre à se maitriser quand même !

Ford Escort Mk1 Vtec : The Dort Scort ! 37

© NZ Performance via The Motorhood & Marcus Gibson