Partage

En 1959, Jean Graton donnait naissance à Michel Vaillant qui faisait son apparition dans l’album “Le grand défi”. En 1999, son héros fêtait son 40ème anniversaire et Michel Hommell lui offrait un cadeau qui allait marquer les esprits…. 16 exemplaires de la Hommell Vaillante “Grand Défi”. Père Motor, t’es dans le coin ?!

'99 Hommell Vaillante "Grand Défi"... De la BD à la réalité ! 1

Les aventures de Michel Vaillant, c’est un peu comme Gran Turismo ou la saga des F&F. Ca vous fout le virus… et encore, c’est le reflet de son époque aujourd’hui disparue, vous savez celle où les enfants lisaient encore. En tout cas, ça faisait marcher l’imagination… et quand certains se prenaient pour des cowboy, des pompiers ou des chevaliers, le fan de Michel Vaillante s’imaginait à l’attaque de Mulsanne au volant de sa Vaillante. Autre époque, autres moeurs… Maintenant ils se prennent pour Toretto, les yeux rivés sur leurs smartphones !


'99 Hommell Vaillante "Grand Défi"... De la BD à la réalité ! 2

En tout cas, Michel Vaillant a su traverser les générations en s’adaptant aux différentes époques. Et quand il a fallu fêter ses 40 ans en 1999, il fallait trouver quelque chose d’originale. L’idée viendra de Michel Hommell, éditeur à succès (Echappement, Auto Hebdo, Nitro, Speedster, Super VW Mag…), propriétaire du circuit et du Manoir de l’automobile à Lohéac et papa de la Berlinette Echappement, une sportive dont le cahier des charges avait été réalisé conjointement avec les lecteurs d’Echappement.

'99 Hommell Vaillante "Grand Défi"... De la BD à la réalité ! 3

'99 Hommell Vaillante "Grand Défi"... De la BD à la réalité ! 4

Cette Berlinette qui a vu le jour en 94, se voulait être l’héritière de l’esprit de l’A110… Légère, vive, sportive et performante sans compromis, avec pour terrain de jeu, les départementales et spéciales de rallye… Ouais, oubliez les lignes gardes et ne gardez que les virages et les épingles. Elle repose sur un châssis tubulaire avec double triangulation et réglages dignes d’une voiture de course. En position centrale arrière on retrouve un 4 cylindres 2.0 l 16s atmo, celui de la 306 S16 accouplé à une boite 6 manuelle qui envoie les watts sur les roues arrière. 155 ch pour 980 kg… dans un ensemble affuté, hyper rigide et débarrassé de toutes aides, ça sortait du lot et c’était plutôt couillu à une époque où l’électronique venait de plus en plus polluer la conduite…

'99 Hommell Vaillante "Grand Défi"... De la BD à la réalité ! 5

'99 Hommell Vaillante "Grand Défi"... De la BD à la réalité ! 16

En 95, elle perd le toit et une version barquette est proposée à la vente. En 99, elle devient Berlinette RS et reçoit le nouveau XU10J4RS de la 306 S16 Bv6 qui passe à 167 ch pendant que le poids perd 30 kg. En octobre 2000, Hommell dévoile la RS2, forte de 195 ch et encore plus performant et ultime que ses devancières. En 2002, les dernières RS2 sortent de l’usine de Lohéac, et en février 2003, Echappement annonce une probable future Barquette… Mais suite aux faibles ventes de la Berlinette (69 Echappement, 63 RS et 56 RS2), Hommell préfère stopper l’hémorragie et l’usine ferme ses portes.

'99 Hommell Vaillante "Grand Défi"... De la BD à la réalité ! 17

'99 Hommell Vaillante "Grand Défi"... De la BD à la réalité ! 18

Mais revenons en 1999 au Mondial de l’auto à Paris. C’est une barquette RS un peu spéciale qui y fait son apparition. Imaginée par Philippe-Charles Toussaint, l’organisateur du Stars Challenge, elle reçoit un toit et les traits d’une des Vaillante dessinées par Jean Graton. L’idée est séduisante et Hommell fait assembler 16 exemplaires pour la saison 2000, chacune aux couleurs d’un sponsor différent. A savoir que chacune d’entre elles était au préalable homologuée avec sa carte grise… restait plus qu’à y coller son jeu de plaques pour se rendre au circuit par la route.

'99 Hommell Vaillante "Grand Défi"... De la BD à la réalité ! 19

Mais comme beaucoup de séries françaises, faute de budget et de participants, la formule est abandonnée en 2001 et les associés se partagent les 15 voitures restantes. Aujourd’hui, on en voit de temps en temps apparaitre une sur un rassemblement, une course historique… ou une vente aux enchères où elles s’échangent à plus de 100.000 € ! Le prix de la légende pour pouvoir rouler dans une véritable Vaillante.

'99 Hommell Vaillante "Grand Défi"... De la BD à la réalité ! 20

© Artcurial & Jean Graton


Partage