La Buick Lesabre de 59 c’est – avec la troisième génération de Cadillac Eldorado qui débarque la même année – l’arrivée du style aéronautique dans l’automobile, avec des ailerons aussi impressionnants que dangereux pour celui qui s’y jettera dessus ! C’est aussi une excellente base pour une cure de custom sauce BBQ !

'59 Buick Lesabre - Custom affuté ! 1

A la base, le nom de Lesabre était celui d’un concept présenté par GM en 1951. Le concept a vu disparu, le nom est resté ou du moins, est revenu à partir de 1959. Voir une Buick Lesabre passer entre le mains d’un spécialiste du custom, c’est plutôt rare… mais quasiment à chaque fois, c’est une claque dans la tronche. En même temps, le style particulier de l’énorme coupé se prête bien à un bon droppage et il ne lui en faut pas beaucoup pour devenir démente !


'59 Buick Lesabre - Custom affuté ! 2

'59 Buick Lesabre - Custom affuté ! 3

Celle ci arpente les rues de Denver dans le Colorado. Elle est sortie des ateliers de Color On Wheels un spécialiste des hot rod qui a réussi à brider un peu son style pour sortir un projet aussi sobre dehors que violent dedans !

'59 Buick Lesabre - Custom affuté ! 4

Physiquement, la peinture brille, les chromes étincellent mais si ce n’est l’assise plus basse et les jantes American Racing chromées qui affichent du 19′ devant et du 21′ derrière, le dessin d’origine est respecté à 100%. Aucun rajout, aucun accessoire, aucune faute de gout !

'59 Buick Lesabre - Custom affuté ! 5

'59 Buick Lesabre - Custom affuté ! 6

Par contre, une fois qu’on ouvre la porte, on ne sait plus où donner des yeux ! C’est violent, moderne, clinquant et à la finition digne des meilleures orfèvres en la matière. Tableau de bord spécifique couvert de cuir et de chrome. Console centrale sur mesure couleur caisse, tout comme la séparation entre les deux sièges arrière. C’est stylé et ça se contente de l’essentiel même si ça claque méchamment la rétine. En fait, tout est bien intégré avec gout et discrétion, on voit que les gars de chez Color On Wheels maitrisent leur sujet. En tout cas, cette sellerie cuir marron et beige, associée à la moquette beige, les touches de chrome, d’alu ou de peinture, plus le levier de la boitoto ou l’intégration de la sono, ne changez rien !

'59 Buick Lesabre - Custom affuté ! 7

'59 Buick Lesabre - Custom affuté ! 8

Et le voyage ne s’arrête pas là… Quand vous soulevez le capot, pour une fois, le V8 qui y sommeille a perdu du level par rapport à celui qui y était avant. D’origine, le volumineux coupé Lesabre avait besoin du souffle d’un gros 6.0l, aujourd’hui, il se retrouve avec un 5.7l… Une sorte de downsizing made in USA ! Sauf qu’au lieu de 250 ch, il est passé à plus 500 ! Hé ho, faut pas déconner non plus. Surtout qu’il s’est fait beau pour rester en adéquation avec le level sans pour autant oublier de, lui aussi, envoyer du slip ! Comme ces deux cônes alimentant cette superbe admission en U qui surplombe le carbu 4 corps. On voit bien que rien n’a été laissé au hasard.

'59 Buick Lesabre - Custom affuté ! 9

Bien sûr, vous n’irez pas chasser le chrono dans une spéciale de rallye avec ce paquebot. Encore moins jouer du gymkhana. A la rigueur un 400m… Mais l’esprit de ce monstre reluisant, c’est le cruising, coude à la portière et bercé d’un côté par le ronron du V8 et de l’autre, par un bon vieux hip hop oldschool… Et là, je signe !

'59 Buick Lesabre - Custom affuté ! 10

© RM Sotheby’s