Si sa tête ne vous est pas inconnue, c’est normal. On le voit de plus en plus souvent dans Auto-Moto avec l’ami Jean-Pierre Gagick. C’est lui qui retape et prépare les voitures Américaines que l’émission vous fait gagner ponctuellement. Mais avant ça il a eu un parcours assez atypique. Super cool, c’est le genre de mec avec qui tu parles depuis 3 minutes, il te donne l’impression d’être ton pote depuis 10 ans. Ex-cascadeur, pilote de drift, spécialiste en caisses Américaines et vrai passionné, le plus Américain de tous les français, à moins que ce ne soit le contraire… Welcome Charly Bompas !

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 25

  • Présente-toi en quelques lignes

Charly Bompas, Co-créateur du garage SoCal Frenchiez à Los Angeles avec mon associé Alexandre Décleves, depuis bientôt 5 ans.


  • Quel est ton parcours automobile ?

Cascadeur Auto et Moto pendant 13 ans au Stunt show de Disney Paris.
Participation cette saison du Championnat Californien de Drift « The Drift League » en BMW avec V8 de Corvette.

  • Parmi ce dernier, la victoire ou la course qui t’a le plus marqué ?

15 opérations et 320 points de suture !

  • Pourquoi et comment en être arrivé au sport auto ?

Début des années 2000 j’ai travaillé avec mon ami Marc « StuntMarc » Dhénin lorsqu’il a créé les premières pistes de Kart sur Glace à la patinoire d’Asnières sur Seine. Nous faisions du Karting à l’époque mais avons découvert une vraie passion pour la glisse. En parallèle je faisais du Stunt à moto.
Nous avons fait un casting pour le show de Disney monté par l’équipe de Remy Julienne et avons été pris tous les 2 parmi 300 candidats pour 7 places.

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 26

  • Présente-nous ton activité

Nous sommes spécialisés dans l’achat, révision, préparation et customisation de voitures sur le marché américain à destination de la France et l’Europe.
Nous sommes consultants pour Automoto pour sélectionner et acheter aux grosses enchères americaines les voitures qu’ils font gagner aux téléspectateurs.
Nous avons notre chaîne YouTube « SoCal Frenchiez TV » dans laquelle vous pouvez retrouver nos Lives tous les vendredis soir et nos épisodes (nous en sommes à la 3e saison) réalisés avec CashOut production.

  • Parle-nous de tes partenaires et de ceux qui t’accompagnent

Nous avons des garages partenaires aux 4 coins de la France, la Réunion, Suisse et Monaco. Ils proposent des véhicules en provenance de chez nous à la vente et/ou les entretiennent.

  • Tes projets pour l’avenir ?

Nous sommes en train de monter un agence de location de véhicules de collection à Los Angeles, pour les touristes et l’industrie audiovisuelle locale.

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 27

  • Au niveau passion, quel est ton premier souvenir avec une voiture ?

Mon père était passionné de voitures et de motos, je me souviens en particulier de sa Bm e28 525i sur les routes enneigées de Pologne alors qu’il était en poste à l’étranger… elle a d’ailleurs fini un matin sur le chemin de l’école dans une Fiat 126 qui avait fait un demi-tour au mauvais endroit. C’était en 1980.

  • Qu’est ce qui te passionne le plus dans l’automobile ?

J’aime la voiture en tant qu’objet et pour ce qu’on peut en faire.
J’ai des goûts très éclectiques, j’aime les Lowriders ( j’ai eu des Impalas et des Monte Carlo type « Training day », toutes équipées de suspensions hydrauliques. Avec Alex nous avions créé le chapitre Parisien du club américain « Majestics ».
J’aime énormément les voitures de courses, notamment les caisses de Rallyes des années 80, et les versions revisitées des classiques, look ancien et performances actuelles.
Mais bien sûr ce qui me plaît le plus c’est de Drifter ou faire des shows de Cascades, rouler sur deux roues aussi.

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 28

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 29

  • Permis du premier coup ?

Même pas! J’ai voulu la jouer prudent en ne doublant pas un bus, sous la pluie et avec une faible visibilité et l’inspecteur m’a recalé. En revanche j’ai eu mon bac du premier coup, alors que ma mère aurait plutôt parié le contraire !

  • Sur la route, tu es plutôt zen ou speed ?

Zen! La vitesse c’est sur circuit ou dans le désert.
Bien souvent les gens pensent que les cascadeurs ou les pilotes sont des dingues mais c’est plutôt l’inverse, on calcule tout et on essaye de tout anticiper. La route est souvent bien plus dangereuse qu’un univers sécurisé.

  • Et justement qu’est ce qui t’énerve le plus sur la route ?

Par exemple à LA les gens sont collés et doublent par la droite. Selon si je suis dans la Prius de ma femme (!) ou dans notre Dodge Ram du shop je n’ai pas le même respect de la part des autres lorsque je décide de sortir de la freeway

  • Si on devait résumer ta passion, et ta vision de l’auto en 1 mot .

LIFESTYLE

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 30

  • Malgré cela, qu’est ce qui pourrait te faire détester les voitures ?

Les pièces neuves défectueuses lorsqu’on rénove dans anciennes et le prix des pneus en Drift !

  • Quel est pour toi le meilleur pays pour vivre sa passion auto ?

Celui que j’ai choisi ! Ce n’est pas un hasard si nous avons établi le shop à LA : modernes, anciennes, off road, montagnes, plages, désert… il y en a pour tous les goûts et le climat joue beaucoup aussi.

  • Les petrolheads en France tu les vois comment ?

Je les admire, j’en ai fait partie et je dois dire que rien n’est fait pour encourager cette passion.
Pourtant il y a un intérêt énorme pour le Rallye, la F1, les Anciennes. De plus en plus d’émissions y sont consacrées. Il ne faut pas dire que la France n’est pas un pays de caisseux, c’est justement encore plus dur de vivre sa passion dans un pays qui voit la voiture comme un ennemi.

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 31

  • Comment imagines tu l’avenir de l’automobile ?

Bonne question… j’imagine 2 catégories. Le daily driver autonome, bourré d’électronique et impossible à réparer soi-même et les voitures plaisir à usage weekend ou sportif, plus rien entre les deux…

  • Si tu pouvais changer ou modifier quelque chose…

C’est l’image du passionné d’auto qu’il faut changer auprès des autorités. Il faudrait plus de circuits, plus d’endroits pour se faire plaisir en sécurité.

  • Tu as un budget « no limit », quelles sont tes 3 premières caisses ?

-Renault 5 Turbo
-M3 e30 ou un beau break e30 avec un V8.
-Chevrolet Nova

Les Supercars m’impressionnent mais elles sont en dehors de ma réalité.

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 32

  • Et justement en parlant voiture, en quoi tu roules ?

•E36 V8 de drift
•Ford Camping-car V10 de 2003 pour découvrir la Californie en famille et aller sur les circuits
•Jeep Grand Cherokee lifté + 10cm pour aller dans le désert
•Lexus GS 450h 345hp de 2007 en daily, pas super belle mais fiable et confortable.

  • Laquelle a été ta 1ère ?

Golf 1 Caddy pick-up.

  • Et ensuite ?

M3E30, 325is, Audi S8, Impala 64 Lowrider, Mustang 69, El Camino, Monte Carlo 79, RX400h, Avalanche, Ram, Impala 60 cabriolet, Chevelle 67… Un seul diesel : Trafic pour transporter les motos.

  • De toutes celles que tu as eu, laquelle t’as le plus marqué ?

Elles avaient toutes leur intérêt, celle avec j’ai le plus roulé, avant tous les radars fixes était la M3E30. Plus tard j’en ai eu une autre pour le drift avec un 3.2, bradée pour partir aux US.
La plus marquante était l’Impala 60 Cabriolet Lowrider, achetée au Lowrider supershow de Las Vegas en 2014. C’est mon pote tatoueur Duardo qui l’a récupérée à mon départ, elle est au show à Frejus et toujours plaquée Majestics French Riviera.

  • Le plus déçu ?

L’Audi S8, elle était équipée GPL et j’ai explosé 2 fois l’admission car c’était une installation pas terrible. Sinon c’était une bonne familiale économique à 70 centimes le litre…

  • Tu es plutôt moderne ou ancienne ?

Anciennes, principalement entre 65 et fin 90

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 33

  • Pourquoi ?

Certainement culturel et générationnel. J’en rêvais quand j’étais ado, j’ai découvert la culture Californienne dans les clips et les voitures de courses à la télé. Aujourd’hui avec un peu de moyen on peut s’acheter des voitures ultra performantes mais le feeling d’une ancienne c’est autre chose…

  • Quel petrolhead t’inspire le plus (Pilote, artiste…)

J’ai bien sûr de l’admiration pour énormément d’acteurs connus de la scène auto comme Remy Julienne ou Seb Loeb, mais c’est surtout ceux dont je vois le travail dans mon entourage qui m’inspirent.
Alex et Jeremy avec qui je bosse au shop, Pierre de BloodMotorsport qui construit en France des caisses de dingue, le Designer Alan Derosier et d’autres potes qui travaillent dans le milieu du design, de la course ou de la custom culture.

  • Ton anecdote la plus dingue au volant d’une caisse

Parmi les nombreuses surprises au spectacle de Cascades, un jour je faisais le role du héros et devais sauter d’un camion rampe à un camion plateau pour une scène qui s’appelle le « touch & go », pour ensuite atterrir dans un énorme matelas gonflabe.
Il pleuvait des cordes et j’ai eu une panne à l’entrée du camion Rampe, j’ai freiné tout ce que j’ai pu mais je n’ai pas pu m’arrêter à temps, jai atterri entre les 2 camions, face avant la première, d’environ 3m50 de haut. On a du arrêter le spectacle, la voiture était abîmée mais pas de bobo, juste content qu’à l’époque personne n’ait entendu le cri pas très viril que j’ai lâché avant le choc!

Un jour j’ai emmené ma femme au Cinéma voir un film qui ne m’a pas vraiment marqué du point de vue cinématographique, Starsky & Hutch. A un moment dans le film il y a un plan en plongée où on voit la Gran Torino faire un demi-tour au frein à main mal fini et j’ai le malheur de faire une réflexion : « pas terrible le 180 »
Jenny me répond avec une pointe de sarcasme : « Tu n’aurais pas fait mieux, ce sont des vrais cascadeurs professionnels américains »
Légèrement vexé, je lui ai fait un festival à chaque rond point sur le chemin du retour avec un détour dans une zone industrielle déserte…
Heureusement j’ai une famille compréhensive, c’est une passion assez envahissante…

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 34

  • Quel musique écouter en roulant ?

Y a une radio à LA qui s’appelle KDay, 93.5 : classic hip hop Californien des années 90 👌
Le top pour Cruiser

  • A tes yeux, la meilleure route ?

La route Los Angeles-Las Vegas, parce qu’on y va pour des événements incroyables comme le Sema show tous les ans.

  • Atmo ou Turbo ?

LS supercharged!

  • Circuit ou rallye ?

Rallye

  • Bullit ou Fast and Furious ?

Bullitt avec 2 t amigo ! (NDLR : Simple faute de frappe ! )

  •  Télé, internet ou papier ?

Internet, d’ici je n’ai pas vraiment accès à la télé et aux mags Français…

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 35

  • Passé, présent ou futur ?

FUTUR, avec des caisses du passé!

  • Un message à passer ?

Passez nous rendre visite lors de votre prochain séjour à LA, on est toujours partants pour discuter bagnoles avec des Français. D’ici là rejoignez-nous sur Facebook et

  • Ton avis sur De l’essence dans mes veines et Rétro Course

Nous vous suivons et j’aime beaucoup le ton décontracté qui sent bon la gomme.
Notre mécano Jeremy est passé plusieurs fois dans Rétro Course notamment dans le numéro 175 avec sa Simca 1000 de Rallye VHC, ou les CG et Matra avec le légendaire pilote Bernard Fiorentino…

N.D.L.R.: Je tiens à dire un gros gros merci à Charly pour sa gentillesse et sa disponibilité, et si on passe à L.A. on viendra se faire payer un café !

#Petrolhead : Charly Bompas de SoCal Frenchiez ! 36

©Charly Bompas