Une Peugeot 404 Cabriolet chez nous, c’est une première ! Et pour une première, on se devait de vous présenter du lourd. Alors je préviens tout de suite les puristes, la belle du jour a mangé de la choucroute ! Car sa mécanique est allemande, son look français et l’ensemble est… On vous laisse découvrir !

Peugeot 404 Cabriolet 1964 en M10 - Peugeot 2002 ou BMW 404 ?! 1

La fameuse 404 pigeot, comment passer à côté ? La bonne vieille berline franchouillarde, increvable qui sert de taxi au fin fond de l’Ethiopie. Elle succède à – devinez – la 403, et  est commercialisée en France de 1960 à 1975 hors utilitaire. Des faits marquants ? Quelques uns. Elle était assez douée pour les rallye puisque comptant quand même 4 victoires a l’East African Safari Rally dans les 60’s. Elle est aussi connue pour être la première berline (ainsi que les coupés et cabriolets) française à être équipée d’un moteur à injection.


Peugeot 404 Cabriolet 1964 en M10 - Peugeot 2002 ou BMW 404 ?! 2

D’ailleurs parlons-en des moulins, car malgré l’injection, notre bonne vieille 404 atteint au summum du summum de sa puissance, un impressionnant… 88 ch. Ah ouais, le pauvre 1.6L avait peine à envoyer coupés et cabriolets au delà des 167 km/h. Pour une caisse d’une tonne, pas de quoi non plus aller effrayer madame sur la place du passager. Pourtant, le look s’y prêtait bien, coupés et cabriolets (dessinés par Pininfarina, comme la berline) avaient vraiment une bouille sympa. Mais il manquait un truc. Un peu comme si votre femme prévoyait les dessous qui vont bien après votre restau mensuel, mais qu’elle remplace le string sexy par la bonne vieille gaine de mamie. Ça fera quand même le job, mais ‘manquera un truc. Et ben grosso-modo, on en est pas loin avec la 404.

Peugeot 404 Cabriolet 1964 en M10 - Peugeot 2002 ou BMW 404 ?! 3

Mais comme toujours chez nous, il se pourrait que des ricains un peu facétieux aient décidé de donner un moteur à la hauteur du look de la 404 Cabriolet. Un truc cool pour cruiser, mais dans lequel vous pourrez quand même procurer quelques sensations en allant avec madame au fameux restau mensuel (et puis pour éviter la gaine de mamie, ‘fin bref, vous me suivez). Bon, faut dire aussi que la raison officieuse à mon avis de ce swap original, c’est qu’aux USA  la pièce Peugeot, ça doit pas être ultra courant. Du coup, autant bosser sur quelque chose qu’on aura moins de mal a entretenir, j’ai nommé le fameux M10 BMW, en version 2.0L. 2.0L de pur bonheur, qui pouvait être revu à toutes les sauces, pour tous les goûts.

Peugeot 404 Cabriolet 1964 en M10 - Peugeot 2002 ou BMW 404 ?! 1

Ici poubelle donc le bon vieux 1.6L injection, et place au M10B20 d’origine 2002, équipé pour l’occasion d’une paire de double Weber 40/40 DCOE. Ah les cons, ils ont même laissé le badge « injection » sur la 404, alors qu’elle a plus rien d’une injection… Z’ont de l’humour ! D’ailleurs la 404 Cabriolet récupère un peu plus que le moulin de la 2002, puisqu’une boîte Getrag 260 ainsi que le train avant et la direction teutonne prennent place sous la française. Le derrière est encore plus insolite puisque c’est Air Ride qui se charge de la suspension. Oui, on peut dire que cette 404 est posée sur air, même si au final c’est que le train arrière et que ça n’a pas vraiment l’utilité à laquelle on vous a habitué !

Peugeot 404 Cabriolet 1964 en M10 - Peugeot 2002 ou BMW 404 ?! 5

Le freinage est confié a Wilwood à l’avant et des jantes en 15 prennent place sur le petit cabrio frenchie. Dedans tout est refait d’origine, a l’exception des manos sous le tableau de bord au centre, ainsi que le levier de vitesse de 2002. Le dehors est tout aussi sympa, on ne distingue en rien les modifications qu’a reçues cette 404. La petite française est tout simplement sublime sous le soleil californien, et reçoit une mécanique (et un klaxon fanfare !) digne du palmarès sportif de la marque. Classe, original, et capable de vous surprendre au feu rouge, que d’mande le peuple ?!

Peugeot 404 Cabriolet 1964 en M10 - Peugeot 2002 ou BMW 404 ?! 6

© Bringatrailer.com