Le Ford 32, le Deuce, c’est LA légende du hot rod, le must to have pour tous les fans. SO-CAL, c’est la Mecque du hot rod depuis 1946. Alors quand un hot rod, sur base de Ford 32 est signé SO-CAL, y’a pas à tortiller, les planètes viennent de s’aligner et ça veut dire que vous allez déguster !

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 1

SO-CAL, ou quand un nom est devenu une institution. Le garage, créée par Alex Xydias en 1946 va tirer le rideau en 61 avant de renaitre de ses cendres en 97, avec la bénédiction d’Alex, mais surtout grâce à la passion et aux mains expertes de Pete Chapouris, un homme aussi doué pour les hot rod que pour le marketing. Tous les détails ont dans cet article, mais sachez qu’un hot rod signé SO-CAL, c’est un peu comme une Féfé qui sort de chez Ferrari Classiche… dont acte !

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 2

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 3

De son côté, le Ford 32, c’est le Deuce, la valeur sûre, la légende. Aux States, un paquet de spécialistes, se sont mis à refabriquer des caisses et des châssis, construits à l’identique au modèle d’origine. Une telle demande que même Ford a décidé de relancer la production ! Si les puristes veulent du matching number équipé du V8 Flathead original, les autres se contentent d’une refabrication (même avec une caisse en fibre) et d’un V8 moderne. Peu importe le flacon tant qu’ça sent l’essence.

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 5

C’est le cas du Deuce qui défile sous vos yeux parfait mariage d’un châssis original, d’une caisse en acier de chez Brookville Roadster et d’un V8 construit par Smeding Performance. Et c’est SO-CAL Speed Shop et l’équipe de Jimmy Shine qui s’est chargée de la cérémonie. Bref, de quoi rafler un prix au Hot Rod Magazine Power Tour, apparaitre dans le top 100 du magazine Rod and Custom en 99 et être honoré au Grand National Roadster Show de 2000. Un pur show car.

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 6

Le châssis est celui d’un Ford 32 roadster. Les triangles sont maintenus par des suspat’ qui conservent les lames, accompagnées d’amortos hydrauliques. Le freinage est signé Wilwood. Disques ventilés et percés ainsi qu’étriers se cachent derrière des jantes en 16″ et 18″ de chez PS Engineering qui reprennent le style Halibrand si ce n’est qu’elles sont maintenant en magnésium et chaussées en pneus Excelsior classic.

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 8

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 9

Devant, on retrouve un V8 small bloc Chevy revu par l’équipe de Smeding Performance. Stroké en 383ci (6.3l), il est gavé par une injection électronique Hilborn et équipé de culasses Clay Cook. Une gestion MoTeC 850 et une ligne full inox plus tard, il envoie 465 ch et 596 Nm de couple aux roues arrière via un pont Curry en 9″ et une boite 5 manuelle Richmond.

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 10

Au niveau du look, c’est aussi clean que sobre. Robe noire derrière, ivoire devant, séparée d’un liseret rouge, dans la plus pure tradition SO-CAL. Entre la porte et les louvers du capot 4 parties réalisé sur mesure, la belle affiche son p’tit nom : Fleet Special. Bien sûr, on n’oublie pas les touches de chrome comme la baie de pare-brise, les rétros, la calandre, les poignées ou les cerclages de phares. Enfin, une capote Bob Top escamotable, juste au cas où !

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 11

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 12

Dedans, c’est aussi clean que dehors. Banquette, soufflets et contre portes sont en cuir marron, tout comme la moquette. Le tableau de bord reprend le noir de la caisse avec en son centre un combiné alu agrémenté des manos nécessaires. Le volant est un Lecarra mêlant bois et chrome. On termine avec les ceintures ventrales et le pommeau de vitesse en forme de tête de mort.

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 13

Au final, ce Ford 32, même si on est loin du sacro saint hot rod comme le voient les puristes (ils sont partout !), est digne du sans faute. On en attendait pas moins de la part de SO-CAL.

SO-CAL Ford 32 - Fleet Special Deuce 14

© SWVintage via BaT