Nous sommes en 2050, le paysage automobile est à l’image de cette Testarossa : radicalement différent ! Un accord mondial interdit à la circulation tout véhicule possédant un moteur thermique. Les autos de collection ne valent plus rien. Pour pouvoir circuler avec en toute tranquillité, il vous faudra passer par la case Retrofit. La seule config de dispo pour nos antiquités : une puissance de 15 kW (20 ch) et une Batterie 15 kWh (180 km d’autonomie). Vous comprenez maintenant la dégringolade spéculative de nos ancêtres thermiques et les pépites que l’on peut trouver en centre de recyclage…

Ferrari Testarossa 512 TR Restomod - The Wolf ! 1

Certains d’entre nous résistent encore, mais aux yeux de l’état nous sommes des criminels. Il n’y a pas que le fait de posséder un véhicule thermique qui nous est prohibé, les œuvres d’arts mécaniques, les musées de l’automobile ou bien encore la presse évoquant le monde automobile d’avant sont strictement interdits sous peine de lourdes sanctions financières et surtout pénales.

Ferrari Testarossa 512 TR Restomod - The Wolf ! 2

DLEDMV existe toujours, la team étant considérée comme un groupuscule rebelle, obligé de se déplacer rapidement plus ou moins discrètement une fois la nuit tombée. Vestige d’un passé qui n’est plus dans ce futur à présent bien aseptisé façon “Démolition Man” (pour l’instant pas de 3 coquillages en vue), les bureaux de la rédaction, mélange d’un lieu d’écriture et d’une garçonnière, se trouve être le pire cauchemar de nos bobos écolos de dirigeants.


Ferrari Testarossa 512 TR Restomod - The Wolf ! 3

L’un de leurs fidèles destriers se trouve être une Ferrari 512 TR qui, d’origine, affichait 428 ch, pour 313 km/h en vitesse de pointe. Malheureusement l’exemplaire trouvé sur le Darknet est une coquille vide. L’armée des “Green Cars” ayant déjà dépollué le véhicule avant de l’avoir sauvé in extremis du broyage ! Pour l’anecdote, ce véhicule fut confisqué aux studios Appian Way propriété de Di Caprio, figurante mécanique dans “Le loup de Wall Street”.

Cette Testarossa a besoin d’une grosse mise à jour pour reprendre la route. Trouver un bouclard clandestin capable d’un tel challenge n’est pas chose aisée, mais on a un nom : Matteo Gentile. Originaire d’Italie, ce designer automobile est un as de la modification esthétique. Notre ami est emballé de pouvoir bosser sur autre chose que des grilles pains à 4 roues… Et honnêtement cet artiste de la 3D a anticipé nos rêves les plus fous.

Ferrari Testarossa 512 TR Restomod - The Wolf ! 7

La Fef s’en trouve totalement métamorphosée. Une fois en possession des fichiers, je file dans mon repère (un club échangiste fermé depuis plus de 10 ans suite à la crise du Covid 19 et du sexe en réalité augmentée), pour faire chauffer l’imprimante 3D et sortir le kit en carbone dans la nuit. La Testarossa prend des épaules avec une largeur total de 2m20. Le pare-choc et sa lame reprennent quant à eux un design début 90’s plus en adéquation avec l’esprit général de l’auto et des premières générations. Les phares avant ne sont plus escamotables et font place à de ridicules barres de led pour un look résolument moderne. Pour faire la jonction entre les ailes larges agrémentées d’écopes à l’avant, de discrets bas de caisses prennent place. Les poignées de portes disparaissent tandis que des rétros profilés avec caméra 4k à vision nocturne font une apparition discrète.

Ferrari Testarossa 512 TR Restomod - The Wolf ! 8

Grâce à l’adaptation d’un kit airride, la hauteur de la 512 ne dépasse même pas les 1m10. La ritale sous testostérone en impose avec son gros cul. Comme son homologue avant, le pare-choc arrière est redessiné afin d’accueillir les quatre sorties d’échappements en titane. Un peu plus haut, la grille toujours présente est dorénavant en carbone et cache une multitude de petits feux à leds. Les modifs se terminent à l’arrière par un ducktail qui permet d’avoir l’appui nécessaire pour tenir la route.

Ferrari Testarossa 512 TR Restomod - The Wolf ! 9

Lors de nos sorties nocturnes et pour échapper aux Scénic électriques surpuissants des condés, un V12 biturbo n’est pas de trop pour se sortir des situations délicates face aux 200 kW (environ 270 ch) des flics. Fuir dans l’obscurité et réveiller quelques passionnés… dans ce monde, ça prend la forme d’un hymne à la résistance. Les plus de 700 ch de mon croiseur passent au sol via des pneus Michelin qui englobent des jantes sur mesure en 19 à l’avant et 20 pouces à l’arrière, au dessin sorti tout droit de l’imagination débordante de Matteo.

Ferrari Testarossa 512 TR Restomod - The Wolf ! 10

Il est l’heure de rejoindre la team au point de rendez-vous habituel. Pour éviter de se faire trop vite repérer, on joue avec la peinture qui change de couleur via un écran tactile dans l’habitacle. Nous retrouvons aussi à l’intérieur un arceau, des sièges baquets et une sono. Puissions nous un jour nous retrouver et que le sort de l’automobile nous soit de nouveau favorable !

© Matteo Gentile