En 1970, Ford se retrouve avec 100 Mustang Mach 1 sur les bras. Un lot bien encombrant qui va finalement être racheté par les concessionnaires de Kansas City. Alors pour les remercier, à Détroit, on va leur faire une série limitée, la Ford Torino Twister Special…

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 1

La Compagnie Créole – référence musicale de Tim et Rémi – chantait : “Série limitée, série limitée… Ohé ohé”… ou du moins quelque chose comme ça ! Enfin, une série limitée, c’est surtout l’occasion de faire du neuf avec du vieux, de surfer sur le côté exclusif afin de justifier une hausse de prix pour d’améliorer les marges. Parfois, c’est aussi la seule façon d’écouler les stocks en faisant tenir un modèle le temps que son remplaçant arrive. La recette n’est pas si compliquée. Un équipement fourni, parfois même deux – trois options spécifiques, une couleur hors catalogue, quelques bricoles esthétiques comme un aileron ou des stickers et l’incontournable plaque numérotée.

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 2


'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 3

Eh bien à la fin des 60’s, chez Ford, l’arrivée de la Mustang va permettre à la marque à l’ovale bleu de multiplier les séries limitées qui deviennent l’occasion de se tirer la bourre entre concessionnaires. A tel point qu’on va même aller jusqu’à proposer des voitures spécifiques pour les concessionnaires d’un état (High Country Special pour le Colorado ou California Special)… un peu comme si Renault avait donné carte blanche pour une Megane RS “Bretagne” peinte en noir et blanc avec des Hermine sur le toit et équipée d’un contrôle alcoolémie avant de démarrer et de sacs à vomi pour les passagers… la Mégane RS “Marseille” avec option Kalach’, un Pioneer KUX 73 JM 120 mon petit, qui te débiterait du Jul en boucle et que tu ne pourrais conduire qu’en claquettes – chaussettes, ou encore la Mégane RS “Montauban” qu’on appèlerait Renaultine…!


'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 4

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 5

Mais voilà, en 1970, Ford se retrouve avec 100 Mustang Mach 1 sur les bras… une commande passée par un team de course qui fera faillite alors que les voitures sont déjà sorties d’usine ! Un lot bien encombrant qui va finalement être racheté par les concessionnaires de Kansas City, la ville située à la frontière entre le Missouri et le Kansas. Pour les remercier, Ford va alors leur proposer une série spéciale de 90 voitures.


'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 6

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 7

Sauf que Ford ne va pas réutiliser la pony car, mais sa grande soeur, la Torino. Et c’est l’arrivée de la 2ème génération en 1970 qui servira de base à une série ultra limitée de 90 exemplaires baptisés Twister Special. Un nom qui fait référence à deux choses. Kansas City est situé en plein dans la Tornado Alley… l’allée des tornades qui se dit aussi twister en anglais. Puis c’est également une façon de poser les jalons par rapport à la tornade qui sommeille sous le capot du gros coupé ricain, le V8 Cobra Jet 429.

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 8

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 9

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 10

La Torino Twister Special s’affiche en Calypso Coral, avec le sticker d’une tornade sur les ailes arrière. Pour le reste, c’est aileron posé sur les fesses, jalousies sur la lunette arrière, lèvre inférieure avant et livrée complète de la Cobra… avec les bandes latérales et le capot noirs. Rien d’étonnant quand on sait qu’en fait, cette Twister Special recevait le V8 Cobra Jet de 429 ci gavé par un carbu Rochester quadruple corps avec une admission Shaker alimenté directement par le capot largement aéré… en gros, de quoi envoyer 380 ch (hors taxes !) sur les roues arrière, soit à travers une boite auto aux rapports raccourcis, soit via une boite manuelle Hurst 4 vitesses, avec dans les deux cas, un différentiel Traction-Lok. Véritable machine à pilote, spécialisée pour signer l’asphalte sur un 400 m, elle faisait aussi l’impasse sur l’assistance au freinage et la direction assistée. Ca devait quand même être bien rock’n roll !

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 11

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 12

Dans l’habitacle, si ce n’est le levier de vitesses Hurst en T, rien ne permettait de différencier un Twister Special d’une Cobra “normale”. Pas même la présence d’une plaque numérotée… Il n’empêche que sur les 90 Ford Torino Twister Special, pas plus de 30 seront équipées de la boite manuelle. Ce qui en fait surement l’une des Torino les plus rares de la production et un véritable collector, de quoi lui faire atteindre des sommets à chaque fois que l’une d’elle pointe le bout de sa tornade…

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 13

'70 Ford Torino Twister Special - La tornade de Kansas City ! 14

© Mecum