Subaru STi Type RA NBR Spécial… A la recherche de son passé ?! 1


Advertisements

Que reste t’il a Subaru ? Je veux bien que l’Impreza surfe toujours sur sa réputation et ses 6 titres en WRC (Pilotes et constructeurs confondus), mais bon, faut pas oublier que c’était en 95, 96, 97, 2001 et 2003 quoi… autant dire au siècle dernier… d’ailleurs, c’était au siècle dernier ! Et depuis 2008 et l’arrêt du WRC ? Que dalle, walou, zoby…

C’est vrai quoi, à ses débuts, l’Impreza a du se sortir les pistons pour pouvoir faire parler d’elle et se forger sa notoriété sportive. Sport auto, championnat du Monde des rallyes, victoires, titres, champagne, pilotes de haut niveau… et l’Impreza se vendait 155.000 F soit l’équivalent de 23.000 €. Aujourd’hui, vous n’avez même pas une 208 GTI ou une Fiesta ST à ce prix là !


La recette fonctionnait parfaitement bien. Boxer 4, turbo, 4 roues motrices, rien ne l’arrêtait, à part peut être les platanes ! Et l’Impreza est vite devenue la sportive capable d’aller mettre le fessée aux références, surtout quand la route commençait à devenir tortueuse, sinueuse et glissante, une véritable tueuse de M3.

Puis les générations se sont succédées. Plus évoluée, plus cossue, la WRX a reçu le renfort de la STi, avec une puissance en hausse… tout comme le poids d’ailleurs. Mais le duo perf/efficacité restait la marque de fabrique de Subaru. Mis à part que la marque commençait à choper le melon, les prix augmentaient, encore et encore. Aujourd’hui, c’est 40.000 € minimum le ticket d’entrée.

Niveau WRC, c’est 1 titre constructeur et pilote pour Colin McRae en 95 et seulement constructeur en 96 et 97. Richard Burns et Petter Solberg remporteront à nouveau un titre pilote chacun en 2001 et 2003… puis plus rien. La marque quitte le rallye en 2008 puis plus rien non plus. Hormis des initiatives individuelles, privées en rallye nationaux, rallycross U.S, time attack, run, drift… Ou alors des buzz comme à l’île de Man ou Sub s’y amuse chaque année à battre le record du tour… en même temps ils sont seuls à y aller !

Bref, tout ça pour dire que Sub nous revient avec un chrono sur le Nürb… Oui la guerre du Nürb n’est pas finie, mis à part que la WRX STi est vidée, armée, équipée, shootée et envoie presque 600 ch à 8500 trs sur ses 4 roues motrices, de quoi pulvériser le 0 à 100 en 2,5 secondes. Elle n’a donc rien d’origine mais s’offre quand même un buzz en visant un chrono plus rapide que les nouvelles Giulia QV ou BMW M4 GTS.


Ca mache vous me direz puisqu’on en parle, mais je vous cache pas que j’aurai quand même rédigé un article sur le retour de la marque en WRC !

© Subaru

Advertisements

Laisser un commentaire

Commentaire sur “Subaru STi Type RA NBR Spécial… A la recherche de son passé ?!

  • weinend

    Si on s’en fout que les voiture soit stock, Peugeot devrait foutre la 208 T16 sur le nurb. Une 208 qui bouffe des amg ça leur ferait peut-être de la pub^^.