Toyota Sports 800 … Le mini Sushi !


Nous avons vu récemment une Toyota 2000 GT qui se la jouait en drift. Hé bien voici sa petite fille, la petite Sports 800, qui officie, cette fois, dans le difficile exercice du gymkhana. Et vous savez quoi ? Elle est faite pour ça !

Le seul mot qui vient à l’esprit est « impressionnant » ! La voiture, petite, légère, et d’une maniabilité extrême. Donc parfaite pour ce genre d’exercice.

toyota sports 800

Le pilote portugais n’a pas conservé le twin-two de 790 cm3 fort de 48 vaillants chevaux ! A la place du 2 pattes, on retrouve un 1600 twin-cam, sans plus de précision, hormis, un autobloquant, diablement utile sur un slalom !


Pour se coucher moins bête, le petit coupé 2 places japonais a vu le jour en 1964 et a été produit jusqu’en 69 à un peu plus de 3100 exemplaires. Elle ne fut exportée que lors d’initiatives isolées, comme celle ci qui repose au Portugal. Caisse autoportée en acier, complétée par les portes, ailes, capot et toit (escamotable) en aluminium. Elle ne pèse que 580 kg, signe d’une époque ou le poids se suffisait à lui même !

toyota sports 800grise

Sous son capot, un 2 cylindres en alliage de 790 cm3. Refroidis par air, il est alimenté par 2 carbus monocorps, pour atteindre la puissance de 49 ch !


Mais n’oubliez pas…. « Light is right » !

© Toyota & signatures éventuelles

Laisser un commentaire