Ford Capri Zakspeed… Les monstres du Gr5 1



La course auto a cela de fabuleux… De temps en temps, au milieu des voitures, au fil des saisons, on voit débarquer un Ovni, un engin si bien né qu’il écrase sa catégorie, bouffant tout sur son passage … A tel point que les instances sont alors obligées de modifier ou de revoir le règlement pour redistribuer les cartes ! La Capri Zakspeed fut l’une d’entre elles.

Vous allez voir, l’histoire de la Capri Zakspeed est très simple !


Né en 66, le Gr5 c’est le top ! Les caisses de tourisme, 300 SL, Porsche 911, BMW 2002, Alfa 1600 GTA … Et Ford y inscrit et homologue son Escort.

Faut dire aussi qu’à l’époque, il y a peu de disciplines, F1, Rallye et le reste regroupé en un championnat du monde des voitures de sport, réunissant les courses de 24h, les épreuves style Targa Florio, Tour de France auto, 1000 km, … Un seul championnat mais une foule de catégories, en constante évolution. Et ça fonctionnait parfaitement, chacune est un succès, les pilotes sautent d’un baquet à un autre, d’une monoplace à une spéciale en passant par une course de GT …! Les constructeurs aussi s’éclatent, offrant une multitude de voitures homologables, faisant ainsi le bonheur des préparateurs et des teams privés ou non.

1972, le DRM voit le jour. Le DRM c’est l’ancêtre du DTM, la “Deutsche Rennsport Meisterschaft”. On peut y croiser des Gr2, des Gr4 et des GT … Les mêmes caisses qui courent en championnat européen. Le plateau est donc relativement varié et fourni.

1977, les Gr5 sont éligibles en DRM en 2 classes, 2.0 litres (ou 1,4 turbo) et “plus”, cependant, elles ont bien changé. Le règlement a évolué en 70, les sportives qui arrivaient par la route ont laissé place aux monstres qu’étaient les Porsche 917, Ford GT40 ou Ferrari 512 M qui, rapidement, sont devenus des prototypes, Ferrari 312 P, Matra-Simca MS 670, Alfa T33 ou Alpine A442. Mais en 76, on stoppe tout, la FIA en fait le Gr5 “Spécial Production Cars”. S’ouvre alors une guerre, celle à la puissance. Les voitures deviennent monstrueuses, les puissances augmentent sans cesse, les turbos font leur apparition et aident à doubler, voire tripler le nombre de chevaux ! La décennie 76 – 86 nous a probablement offert les plus beaux monstres issus des modèles de série … Que ce soit en circuit ou en rallye. C’est l’ère des Stratos, Beta Montecarlo Turbo, Opel Kadett GT-E ou Ascona 400 , Porsche 935, BMW 3.0 CSL, 320i turbo et M1, le GrB … Et bien d’autres. Toutes sont rentrées dans la légende et parmis elles, le coupé Ford.


Fin 77, Ford a bien travaillé en DRM, les 5 premiers titres de la discipline sont pour la marque à l’ovale. La Capri RS en 72 et l’Escort les 4 suivants. 1977, la 935 débarque et s’impose du pare-choc, de l’aileron, du flat 6 et du turbo. L’Escort est trop vieille, il lui faut un remplaçante, et justement, la Capri MKIII pointe le bout de son capot. Elle fera l’affaire pour aller se frotter aux BMW 320i turbo et aux Porsche. L’Escort Zakspeed s’étant offert le luxe de battre les Escort officielles en 74, c’est logiquement au préparateur que Ford confit alors la tâche de préparer le nouveau coupé.

En 1978, la gentille Bruce Banner Capri Tourisme devient la méchante Hulk Capri Silhouette. Un engin tout droit sorti d’un manga, large comme ça, aileron démesuré, prises d’air, jantes BBS en 16′ devant et 19′ derrière … Ca va saigner … et fumer, car sous le capot, le Kent DBA va faire un stage chez Cosworth et revient avec un culasse en alliage, 16 soupapes et un double arbre. Sans oublier une injection mécanique Bosch et surtout une paire de Garett qui soufflent là dedans à 1,5 bars chacun. Il développe alors 380 ch à la naissance et finira sa carrière avec plus de 600 bourrins ! Pas mal pour un 1,4 l et un 1,7 l en fonction des classes ! Elle se battra contre les monstres de la discipline, permettant même à Klaus Ludwig de remporter le titre en 1981.

Je vous avais dit que c’était simple … Et encore je vous explique pas les infos contradictoires et le peu de sources détaillées ! Donc place aux vidéos, parce que finalement, c’est ça le meilleur !

Mais put*** …! Quelle époque !

©Ford & Zakspeed via motorsportvideo

©Ford & Zakspeed via chalucet83

© DRM via motorsport-dvd



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Ford Capri Zakspeed… Les monstres du Gr5

  • PAOLONI DANIEL

    Bravo ,avant toute autre chose,vos commentaires sur les Monstres du groupe 5,Excellent,Je me présente,Président Fondateur en 1975 du CCIFC.
    J’ai moi même eu jusqu’à 7 Capri dans mon garage, dont les deux dernières une RS 2600 groupe 2 coque plastique et une Capri 3
    2800 zakspeed look .qui sont ce jour une en Ardèche et la groupe 2 au Liechtenstein.Ce jour j’ai 68 ans et suis toujours passionné mais retraité je suis passé a plus calme.amitiés.