“When we were young” … 911 Turbo vs Gallardo



Qui dit passion auto, dit testostérone et jeu de macho … La bagnole, c’est la recherche de l’adrénaline, du frisson. Et pour y arriver, il y a plusieurs chemins. Les sensations au volant d’une vieille guimbarde, le bruit, l’odeur, et pour beaucoup, la quête de la performance … Sentir son corps s’écraser au fond du baquet !

DLEDMV_WhenWeWereYoung

Même si la performance n’est pas une fin en soi pour les vrais passionnés (mais plus celle des kékés !) … Quand les moyens le permettent, s’offrir un missile posé sur 4 roues reste quand même, une sensation unique. Pouvoir, d’un regard en coin jauger les autres, écraser la pédale de droite pour déchainer les foudres mécaniques et les regarder s’éloigner loin derrière dans le rétro. On y changera rien, tout passionné, à un moment ou un autre, s’est senti pousser des ailes en cherchant en monter que son destrier d’acier pouvait aussi faire parler la poudre. Le fameux monospace mazouté s’étant approprié la file de gauche et adepte de l’appel de phare. Ou ce jeune effronté, le papier rose fraichement acquis, à qui vous avez fait comprendre que sa Punto anémique, même lancée en mode kamikaze, ne pourra pas passer votre sportive rutilante.


Oui, c’est ça la passion aussi, passer le capot devant, même sur 50 mètres, juste histoire de montrer c’est qui le patron !

Comme disait Toretto : “Je ne vis que durant les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal. Parce que pendant ces 10 secondes au moins, je suis libre.”


Amen … Et enjoy !

© FORMAT67.net


Laisser un commentaire