C’est le salon de Moscou qu’a choisi Renault pour présenter celle qui va remplacer la Megane RS et devenir la nouvelle star des World Series by Renault à partir de 2015. La RenaultSport R.S.01… Et elle arrache le slip !

DLEDMV_RenaultSport_R.S.01_001

Force est de constater que Laurens van den Acker et son équipe ont fait preuve d’une beau coup de crayon largement inspiré du concept DeZir. Alors oui, les détracteurs du losange, et Dieu sait qu’ils sont nombreux, surtout en France, vont lui trouver des ressemblances avec l’Audi R8, ou l’Alpine  A110-50 … Puis de toute façon c’est une Renault quoi …?! Oui, mais une Renault basse (1m11), large (Plus de 2m), méchante et avec une gueule grande comme ça, pas de doute, on est bien en France … mais pour une bagnole c’est un compliment ! Une ligne dictée pour le sport et la performance, mais qui n’a pas pour autant sacrifié l’esthétique. Car d’après le constructeur, l’aérodynamique serait du niveau d’une FR 3.5 … Pignolage quand tu nous tiens !


Vous êtes toujours là ? Vous avez bien fait, puisque le meilleur reste à venir, si, vous savez, la beauté intérieure ! Justement, lorsqu’on lui soulève la jupe, on tombe sur des dessous en carbone, un châssis monocoque fourni par Dallara, renforcé d’un arceau supérieur, d’une crash box sur la partie avant et d’une structure à absorption de chocs fixée à l’arrière sur la bite de vitesses. Justement, elle vient de chez Sadev, compte 7 rapports séquentielles et accompagne le bouillant V6 3,8 Biturbo emprunté à la Nissan GT-R Nismo.

DLEDMV_RenaultSport_R.S.01_006

Les chiffres ? 500 ch, 60 mkg pour 1100 kg … Chez Renault Sport on annonce des perfs supérieurs à une GT3, quasiment du niveau d’une DTM !

Maintenant on ne peut s’empêcher de se demander ou cela va déboucher, en parlant d’une éventuelle version routière, même si c’est la 1ère fois que le constructeur anime son championnat « maison » d’un voiture qui n’est pas issue de sa gamme. Puis ce n’est pas les moteurs qui manquent dans la banque d’organe du constructeur, avec le V6 de la 370 Z, le 2.0 turbo ou un DCI 180… Ne riez pas, ils en sont largement capables !

DLEDMV_RenaultSport_R.S.01_011

Laissons donc le temps au temps, à moins que Renault ne nous réserve une agréable surprise au Mondial d’ici quelques semaines. A suivre…

RenaultSport R.S.01... L'avenir du Trophy passera par elle 9

 

© Renault Sport