S’il est bien une sportive qui est venue secouer un milieu aux règles déjà établies, c’est bien la NSX. Toisée, sous-estimée, évaluée à la légère, les concurrents la virent débarquer le sourire aux lèvres, simple sushi qui se prétendait efficace et performant… La bonne blague ! 

DLEDMV Honda NSX-R ph2 05

L’histoire montrera qu’une fois qu’ils posèrent leur séant au fond du baquet de la Honda, leur sourire si fier s’effaça au profit d’un rictus tendu ! Honda venait de poser sur la route une outil chirurgical, une ventouse à bitume, capable d’en remonter à celles qui dictaient les règles depuis des décennies, Ferrari et Porsche en tête ! Et encore, le constructeur japonais ne s’était pas encore décidé d’en faire une version plus radicale ! C’est comme ça que la NSX qui ne manquait déjà pas d’air, en récupérait un sur ses flancs et son arrière train !


DLEDMV Honda NSX-R ph2 04

La NSX-R c’est une NSX light… La même puissance pour moins de lest… Une cure d’amaigrissement au profit du divin rapport poids puissance. Plus il est faible, plus le plaisir est élevé… La magie de la controverse mécanique ! Au delà du poids, les trains roulants ont également droit à l’intervention ingénieuse histoire de gagner en vitesse de passage, pendant que l’aéro est elle aussi revue.

DLEDMV Honda NSX-R ph2 02

En phase 1, c’était pop-up, 274 ch, jantes magnésium, pour 1220 kg qui s’obtenaient en sacrifiant la direction assistée, l’insonorisation, la climatisation, la sono, les airbags, les antibrouillards et l’antipatinage. La phase 2, celle de la vidéo, perdait ses pop-up au profit de phares  fixes sous plexi avec au passage, une prise de poids de 50 kg… Pourtant, elle offrait du carbone afin de limiter la casse et gagnait 20 ch plus des rapports de boite raccourcis.

DLEDMV Honda NSX-R ph2 01

Un référence était née, et même si les puissances de ses rivales ne cessèrent de grimper, elle a montré, et montre toujours, que le plus important reste la parfaite équation entre les chevaux, la motricité et l’efficacité… Ce n’est pas pour rien qu’Honda la couverte du même White Championship que la RA 272, la 1ère monoplace Honda à avoir remporté une course ! Un bel hommage…


© DeadNoiZe15 & signatures éventuelles