Ca y est, la voilà… Vous savez qu’on ne fait pas trop dans l’info sur DLEDMV sauf si, éventuellement, ça peut faire preuve d’un pompelup certain. Donc quand on parle de M4… Mouais, ça peut le faire… Mais rajouter lui 3 lettres à son nom, et un chrono sur la Nordschleife et forcément, ça change la donne !

DLEDMV - BMW M4 GTS Nurb - 01

DLEDMV - BMW M4 GTS Nurb - 02

La M4 GTS, c’est la version hardcore de la M4 « Tout court ». D’ailleurs, je ne sais pas vous, mais pour avoir eu récemment la discussion avec un ami, mais le M4 on n’y arrive pas ! La vraie, la pure, l’éternelle, c’est la M3… Qu’est ce qu’ils sont venus nous foutre un 4 alors qu’ils se sont fait chier depuis des années à faire rentrer la 3 dans la légende ?!


BMW M4 GTS - L'arme de précision ! 7

Bref, au delà de cette réflexion toute personnelle, la M4 GTS c’est le 6 en ligne biturbo de 3.0 l qui reçoit une originale et technologique injection d’eau (Déjà vu sur la M4 Pace car en Moto GP) qui fait grimper la puissance à 500 ch. Ainsi parée, l’allemande se rue sur le 0 à 100 en 3,8 secondes… Il y a quelques années, il fallait une supercar pour s’offrir un chrono de la sorte. Même chose pour la vitesse de pointe annoncée à 305 km/h.

DLEDMV - BMW M4 GTS Nurb - 04

La ligne est en titane, les freins en carbone céramique, certains éléments passent au PRFC (Plastique renforcé en fibre de carbone), la banquette arrière a laissé sa place à un arceau cage… La marque a fait des efforts pour réduire le poids. Heureusement d’ailleurs, car il est tout de même de l’ordre de 1600 kg tous pleins faits…

DLEDMV - BMW M4 GTS Nurb - 06

DLEDMV - BMW M4 GTS Nurb - 03

Quoiqu’il en soit, le bloc et le châssis auraient tendance à gommer le poids, puisqu’ainsi affutée, la M4 GTS a bouclé un tour du Nürburgring en  7 minutes et 28 secondes… De quoi juste la hisser au niveau d’une MP4-12C ou d’une 458 Italia.


© BMW