Oui, si une voiture pouvait correspondre à l’image qu’on pourrait se faire de la villégiature de Satan, ce serait indéniablement une Lamborghini… Symbole mécanique de la brutalité et de l’animosité mécanique. Et si vous voulez visiter l’enfer, optez pour l’Aventador Super Veloce !

DLEDMV - Lambo Aventador SV Nurb - 09

DLEDMV - Lambo Aventador SV Nurb - 01

L’engin idéal pour voir jaillir les flammes de l’enfer… Surtout que l’enfer, elle s’y est rendue histoire de voir si elle s’y sentait à sa place… Et vous savez quoi ? C’est bel et bien le cas !


DLEDMV - Lambo Aventador SV Nurb - 06

DLEDMV - Lambo Aventador SV Nurb - 04

Enfin, l’enfer sur ce coup, il était vert, vallonné et composé de 73 virages… Le Nürburgring ! Et justement, la SV y a claqué un chrono qui a résonne encore comme une gifle dans la tronche de ses concurrentes ! 6’59 »73 »’ ce qui représente ni plus, ni moins que le 4ème chrono pour des engins homologués route derrière les Radical SR8 et la Porsche 918 !

DLEDMV - Lambo Aventador SV Nurb - 07

DLEDMV - Lambo Aventador SV Nurb - 12

Transformée en Super Veloce, le V12 de 6498cm3 va chercher ses 750 ch à 8400 trs. Un couple de 690 Nm perché à 5500 trs met à mal la transmission intégrale. Du carbone à tous les étages permet de tomber le poids de 50 kg avec 1525 kg. Avec une telle fiche technique, les performances sont bien entendu digne d’un avion de chasse ! 355 km/h, 0 à 100 en 2,8 secondes, 8,6 sec pour passer la barre des 200 km/h et l’engin abat le 400m en 10,5 !

DLEDMV - Lambo Aventador SV Nurb - 11

La Lambo Aventador LP 750-4 Super Veloce en enfer ! 5

Allez, partons faire un tour en enfer !

© Lamborghini via signatures éventuelles