Il fut un temps où 103 ch sous le capot suffisaient pour transformer une frêle citadine en sportive virile et enivrante… Oui, elle laissait ses bonnes manières aux vestiaires pour se transformer en  furie ! Un caractère authentique, voilà ce qu’offrait la 205 Rallye… Car c’est d’elle et de JC qu’on va vous parler aujourd’hui ! DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 09

Un belle histoire d’amour qui a débuté sous forme d’un beau paquet cadeau. Celui pour ses 18ans… Malgré la crainte de ses parents dont le caractère et la réputation de la petite bombinette de Sochaux, leur fit craindre d’avoir offert un cercueil sur roues !


C’est qu’elle avait une sacrée image la 205 Rallye… Elle se passait de tout superflu ! L’insonorisation se limitait au strict minimum… Le rétro passager disparaissait et celui côté conducteur perdait ses réglages intérieur, vous savez quand il fallait foutre ses paluches directement sur le miroir et appuyer dessus ! Plus d’antibrouillards, que ce soit à l’avant ou à l’arrière. Pas d’essuie-glace arrière ni de dégivrage, des jantes en tôle, pas de radio, même la serrure du bouchon de réservoir dégageait pour gagner quelques grammes supplémentaires ! Au delà d’offrir une caisse dans la catégorie poids plume, le but de Peugeot était aussi de la rendre accessible, sans pour autant proposer une GTI au rabais… Hé oui, une Rallye neuve coutait 11000 € ! Allez y, vous pouvez pleurer…

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 12

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 11

Honnêtement, ils réussirent tellement bien leur coup, que la Rallye est devenue l’alternative à une GTI que les purs et durs considéraient comme bourgeoise ! Car au delà de ses 780 kg, sa calandre, ornée des célèbres bandes PTS, ventile le TU24 revu par Danielson, un 1294cm3 gavé par 2 double corps Weber DC40 qui offre autant de puissance que de hargne dans les tours… 103 ch, certes, mais des vrais chevaux, sauvages, énervés, fougueux, qui vous font lever les poils ! Seuls ceux qui ont démarré une 205 Rallye, à froid ou à chaud, en essayant de jouer du starter, sans noyer le moteur, tout en rythmant le ralenti du pied droit, savent ce que « mauvais caractère » signifie ! Le ralenti est aussi stable et calme qu’une bande d’ados devant une partie de FIFA ! La ville ? Oubliez… Les bouchons ? Elle vous fera vivre l’enfer ! Non, son truc à elle, c’est la petite route, bien sinueuse, qu’on attaque la bave aux lèvres ! La 205 Rallye, c’est du on-off, certains disaient même qu’elle ne fonctionnait bien qu’une fois l’accélérateur soudé au plancher ! Sinon, tu t’emmerdes… et elle aussi… donc du coup, elle t’emmerde !

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 03

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 04

A partir de ce moment là, la teigne se transforme en une machine envoutante… Un concentré de sensations, de bonheur, de plaisir, qui ne demande qu’à jouer les reines des spéciales. Fatigante… mais excitante ! Juste à éviter au quotidien et en ville…

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 13

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 10

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 02

Le châssis reprend les liaisons de sa grande soeur GTI 1.6 l. C’est du Peugeot des 80’s… La référence ! Stable, vif, joueur, efficace… Mais qui demande des compétences pour être dompté aux limites… Il vous rappelle qu’une traction se place sur les freins et qu’un sous virage se dompte au levé de pied et aux réflexes ! Bref, il se mérite et va voir un peu ce que vous avez dans le calbut’ ! Certains lui ont manqué de respect… Paix à leurs âmes !

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 07

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 08

Forcément avec un tel pedigree, Jean Claude a appris à la connaitre, mais surtout, à l’aimer. Puis un cadeau, ça se respecte ! Et quitte à la mener tambour battant, autant le faire jusqu’au bout du bout. Châssis optimisé, arceau, la caisse est refaite, repeinte… Il a tout refait lui même, jusqu’au dernier écrou, la dernière vis ! La touche finale ? Les Speedline Type 434.

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 06

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 01

La Rallye est devenue une ambassadrice de la sympathie… Pour preuve les différents contrôles de police ou de gendarmerie qui se soldent par la même question : « Vous ne la vendez pas ? Elle me rappelle ma jeunesse ! ». C’est quand même plus agréable que 90 € et 3 points !

Une passion dévorante qui rythme le quotidien de Jean Claude… D’ailleurs il remercie ses parents pour ce très beau cadeau, sa femme et ses enfants qui le laissent vivre sa passion… Peugeot la Roseraie et Emmanuel Batel de MG Racing ainsi que sa famille, ses potes et amis qui l’ont soutenus. Mais aussi et surtout, et je me joins à lui, le talent de Yade qui nous offre ses clichés magnifiques (Sa page en regorge !), avec la GTI 1.6 l de Damiano en guest ! Vous ne trouvez pas que ça sent l’essence ?! Une belle brochette de petrolheads !

DLEDMV - Peugeot 205 Rallye Yade - 05

© ΥΔDΣ O’TOGRAPIX