La série 3, elle traverse les générations en enchainant les succès commerciaux. A croire qu’elle ne se rend pas compte que les années passent et qu’elle prend du volume et du poids ! Au final, la berline vive et sportive est devenue une bourgeoise GT à 4 portes ! Comme Schwarzy… qui se prend toujours pour Terminator alors que bon, l’enveloppe corporelle et les rotules ont du mal à suivre ! Le musculeux action héros est devenu un business man, avec bide et cigare… 

DLEDMV - BMW Serie 3 Evolution - 01

Après l’évolution de la 911, Donut Media nous propose maintenant celle d’une autre quarantenaire motorisée, la BMW série 3. 


DLEDMV - BMW Serie 3 Evolution - 04

Depuis sa naissance en 1975, elle n’a fait que suivre la tendance me direz vous. Et vous auriez bien raison ! Née frêle et légère, sans s’embarrasser d’électronique et d’accessoires à la con, elle misait sur son poids, ses blocs vivants. Les E30 et E36 ont transformé l’essai, avec leurs lignes sportives et racées. 

@@@

Avec la E46, la série 3 a commencé par enfler. Puis la E90 et enfin F30, lui ont fait perdre cette image sportive pour la remplacer par celle du premium. Vous savez comme ces cougars qui abusent du botox et qui finissent par ressembler à un alien ! 

DLEDMV - BMW Serie 3 Evolution - 03

Heureusement, chez BMW, ils savent quand même donner du pompelup à leurs berlines. Une architecture restée en propulsion, une répartition des masses toujours optimum, un caractère joueur, puis des moteurs qui savent donner de la sensation. Donc même avec un physique qui la fait ressembler à une coréenne, la série 3 propose toujours ce feeling qu’elle conserve depuis sa naissance. Mais jusqu’à quand ?!

© Donut Media & signatures éventuelles