Difficile de rester insensible lorsqu’on aime les bagnoles et qu’on aborde le sujet des Ferrari classiques. Que ce soient leurs courbes, délicieusement tracées par Pininfarina, ou le chant de leurs V12 atmosféériques, signatures d’Enzo, elles sont divines. Le symbole d’un art de vivre à l’italienne. Alors dans la série Dolce Vita, je vous propose la Ferrari 275 GTS/4 NART Spider… « Ma ! La classe ! ».

DLEDMV - Ferrari 275 GTB4 NART Spider - 02

DLEDMV - Ferrari 275 GTB4 NART Spider - 03

Son histoire, je vous la racontais il y a un petit moment, alors que Ferrari lançait sa F60 America, hommage moderne et surpuissant à cette 275 GTS/4 NART Spider. Seulement 10 modèles (que ce soit pour l’une comme pour l’autre !) qui sont depuis devenus des œuvres d’art roulantes. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est surtout leur prix puisqu’une de ces 10 spider des 60’s s’échange au même prix que le PIB d’un pays d’Afrique centrale !


DLEDMV - Ferrari 275 GTB4 NART Spider - 01

DLEDMV - Ferrari 275 GTB4 NART Spider - 13

DLEDMV - Ferrari 275 GTB4 NART Spider - 14

Et justement, l’un d’entre eux (Spider… pas un pays d’Afrique centrale !) va se retrouver sous les projecteurs de RM Sotheby’s le 14 mai à Monaco. En robe rouge sombre, elle reste le déplaçoir idéal pour un road trip sur les routes de Toscane, cheveux au vent, au soleil couchant, bercé par les ronrons du V12… C’est sûrement ça la Dolce Vita !

© RM Sotheby’s