Retour en 1984 pour retrouver un comparatif avec 5 bombinettes qui ont marqué leur époque, chacune à sa façon. La R11 Turbo, L’Escort XR3i, l’Alfasud Ti et bien sûr, la Golf GTI et son éternelle rivale, la 205 GTI. Le tout mené par un ex-pilote, devenu journaliste, et non des moindres, Monsieur José Rosinski. Bon, le style, le look et le discours sont… bah, je vous laisse juger !

DLEDMV - Le choc des GTI - 06

La claque est là. D’abord le style, sérieux, pro, on se croirait à un meeting politique. Attention, je ne me moque pas de Mr Rosinski, ho mon Dieu, je n’oserai pas ! Mais on se rend compte que dans les 80’s, on prenait la bagnole au sérieux ! On est loin du style pompelup d’un Jean-Pierre Gagick ou d’un Nicolas Heidet. Quoique même l’inimitable Clarkson aurait pu effrayer un croque mort à ses débuts ! 

DLEDMV - Le choc des GTI - 04

Incontournable : Le choc des GTI 11

Les caisses, en plein début de l’ère des GTI. La R11 Turbo ph1, au look si froid et au moteur si bouillant. Le célèbre Cléon fonte avec son arbre à cames latéral, son carbu Solex et son Garrett T2 pour booster le 1.4 l à 105 ch. L’Alfasud Ti dont le chantant 1.5 l Quadrifoglio Verde sortait 105 ch sur un train avant qui faisait partie des références. L’Escort XR3, son 1.6 l avec ses 105 ch (Elle aussi !), sa culasse alu, ses chambres hémisphériques, son injection K-Jetronic qui donne un tempérament pointu à la sportive anglaise malgré une tenue de route un peu aléatoire ! 

DLEDMV - Le choc des GTI - 01

On continue avec la reine, sa Sainteté Golf GTI… ici la 2ème génération avec le 1.8 l 112 ch et ses 940 kg. Sérieuse, moderne, performante, bref, un bon produit teuton ! Mis à part qu’elle devait prendre le relai de la légende roulante Golf 1… Dure tâche ! Surtout qu’à ses côtés, on retrouve la nouvelle turbulente de Sochaux, la nerveuse Peugeot 205 GTI avec son 1.6 l de 105 ch et son châssis qui va en faire des victimes ! 

DLEDMV - Le choc des GTI - 03

DLEDMV - Le choc des GTI - 02

Allez, place à ces 5 demoiselles excitées, et à Mr Rosinski qui arborait une splendide moustache !

© Le Petit Garage & signatures éventuelles