Partage

C’est à travers la 60 et la 72 qu’Audi va revoir le jour à partir de 1965. Des berlines banales, simplistes qui permettront à la marque de faire connaitre ses 4 anneaux. Enfin, qu’elle soit l’une des 1ères ne l’empêchera pas de recevoir sa dose de pompelup et de prendre l’air… 

dledmv-audi-72-air-ride-01

Ha si vous vouliez de la perf, ce ne sera pas avec cette berline que vous pourrez connaitre l’ivresse de la vitesse et les sensations physiques de la nuque qui résiste à la poussée ! Notre oldie est là pour vous mener d’un point A à un point B dans le confort et la sécurité (Ha la vache, on se croirait devant un communiqué de presse !)


dledmv-audi-72-air-ride-02

dledmv-audi-72-air-ride-06

Sous le capot, le modèle le plus péchu proposait un 1.8 l qui envoyait ses 90ch sur les roues avant. Le tout gentiment refroidi par une boite 4 aussi longue et violente qu’un épisode de Derrick ! Même si l’engin n’affichait que 1000 kg sur la balance, pour le sport, vous serez priés d’aller voir ailleurs, merci !

dledmv-audi-72-air-ride-05

Donc si le but est de cruiser le coude à la portière, certains préfèrent le faire avec classe, ou du moins, différemment des autres… C’est donc comme cela que notre gentille Audi 72 s’est retrouvée avec un jeu d’airbags dans les ailes et 4 roues reprenant le dessin des 914.

dledmv-audi-72-air-ride-04

dledmv-audi-72-air-ride-03

Un traitement biton plus tard, notre Audi 72 se sent rajeunir et est désormais prête pour aller chauffer les petites jeunes effrontées et provocatrices ! Attention, les vieilles peuvent encore avoir de la ressource…

© Jan Schier Photodesign


Partage