Partage

Qu’est ce qui est vieux, dépassé, qui pue, avec un sale caractère et capable de laisser des traces noires au sol sur plusieurs mètres ? Oui, moi aussi au début j’ai pensé à ma belle mère… Mais non, il s’agit juste de la Dodge Viper 1ère du nom…

dledmv-dodge-viper-streetec-schmidt-01

dledmv-dodge-viper-streetec-schmidt-02

Putain les mecs, j’espère que ma belle mère ne lit pas mes conneries sinon, je viens de me fâcher avec elle !


dledmv-dodge-viper-streetec-schmidt-04

dledmv-dodge-viper-streetec-schmidt-08

Bref, revenons en à notre star du jour… La Viper est à l’automobile ce que Chuck Norris est au cinéma. Un truc qui vous met des tartes dans la tronche ! Et ça commence rien qu’en la regardant. Rarement une caisse aura aussi bien porté son nom ! Un regard de tueuse, un physique de superstar de la WWE, une architecture directement sortie des 70’s tout comme la finition d’ailleurs ! Enfin le tout est animé par un V10 culbuté qui accuse 8,0 l de cylindrée et 2 soupapes par cylindre ! De quoi envoyer 400 ch sur les roues arrière via une boite manuelle 6 vitesses aussi virile qu’un vestiaire de rugbymen !

dledmv-dodge-viper-streetec-schmidt-03

C’est du lourd, du violent, un truc d’homme (Sans tomber dans le machisme ! Mais essayer d’y enchainer un 2- 3 en talons aiguilles et vous comprendrez !). Le cul posé sur les roues arrière avec ce long capot bossu devant vos yeux, engoncé dans un habitacle qui vibre au rythme du V10… et encore, je ne vous parle pas des hurlements et des déhanchés de l’engin une fois que vous enfoncez la pédale de droite…

dledmv-dodge-viper-streetec-schmidt-06

dledmv-dodge-viper-streetec-schmidt-07

Même si la Viper jouit d’une sale image, elle accuse quand même un grip de haut niveau, surprenant d’ailleurs ! Par contre, une fois qu’elle prend le dessus et que les boudins en 335 ont rendu les armes, il ne vous reste plus qu’à serrer tout ce que vous pouvez serrer et chercher à dompter la bête… attention, ça peut piquer !

dledmv-dodge-viper-streetec-schmidt-09

Enfin, si vous la trouvez encore trop discrète, vous pouvez vous la jouer à la Streetec en lui offrant une robe verte et des Schmidt CC-Line en 11 et 13×20′ ! Et quand vous verrez les pneus arrière partir en fumée, dites vous qu’il s’agit de 345/25/ZR20 ! Ouais, ça calme !

© Schmidt-Revolution & signatures éventuelles


Partage