Midali Slide Tour RD.2 & King of Touge RD. 1 – Montée en puissance ! 2



C’est devenu un nouveau rendez-vous à ne pas manquer sur la planète drift. Une fois par an le paisible village de La Chapelle-Du-Bard en Isère se voit envahi par tout ce que l’univers petrolheads à fait de plus taré ! Et on y était ! Le King of Touge et le Midali Slide tour ont unis leurs forces pour nous offrir un week-end mémorable !

Effectivement si je vous dis comme ça “La Chapelle Du Bard” vous allez me dire “pfffff c’est quoi encore ce patelin ? Il doit y avoir que des vaches !?”. Oui effectivement il me semble en avoir vu une ou deux. Mais le village est surtout célèbre maintenant pour sa route, qu’ils autorisent à fermer régulièrement pour qu’une bande de malades avec de l’essence dans les veines viennent y fumer du pneu comme pour la vidéo Drift X Grip


Du coup, quand le Midali Slide tour et le King Of Touge y posent leurs valises, les vaches préfèrent rester tranquillement à la maison, et ne sortent que quand l’orage drift est passé. Et cette année, c’était une tornade ! 

Entre la course, le drfit trike, le rasso, les baptêmes de supercars, il y en avait pour tout le monde ! C’est simple, pendant que mes bras étaient au guidon d’un trike, ma tête était dans une Ferrari et mes yeux au bord de la piste ! Un coup à plus savoir ou on habite… Et j’avais même pas bu !

Et je vous parle même pas de l’ambiance… (Enfin si, je vais le faire, c’est juste pour la rhétorique !). Elle était électrique ! Et ce n’est pas les quelques pauvres nuages et autres petits désagréments qui sont passés par la qui ont pu ternir le tableau de ce week-end de malade !

Les pilotes ont répondu en masse à l’appel de la Slide ! Faut dire que le hasard des calendriers et l’ambiance nauséabonde des dernières manches du championnat de France de drift a poussé certains pilotes à se tourner vers le Midali Slide Tour, et au final, ils ont probablement fait le bon choix ! Des pointures, des challengers, des locaux, avec des caisses toutes plus tarées les unes que les autres ! (Mention spéciale pour la Charger drift !) le tout dans un esprit bon enfant. Les pilotes sont restés accessibles pendant tout le week-end pour le plus grand plaisir des visiteurs.

L’événement marquant du week-end est sans nul doute Sebastien Peyre qui, dans sa dernière battle contre Norbert Kovacik et sa célèbre M6, à malheureusement fait une erreur qui lui à coûté cher. Son E30 est malheureusement hors d’usage. Kovacik premier de l’épreuve, et Axel François troisième, lui ont remis leur cash Prize afin de l’aider à reconstruire une voiture pour la suite de sa saison. Si on tape “la grande classe” sur Google je pense qu’on tombe sur cette photo.

Et comme je vous ai dit qu’on y était, c’était dans les yeux de Ben Cotrel notre vidéaste de talent, envoyé spécial sur l’événement qui vous a concocté une vidéo de toute beauté ! Si vous avez besoin de lui n’hésitez pas à le contacter via sa page FB ou bien sa page YT. Et comme on est cool on vous a aussi mis la vidéo officielle… En tout cas nous on a hâte d’être au prochain event !

©BEN’S PICTURES & VIDEOS

La vidéo officielle :

 ©King Of Nations Pro Series TV

©Photos : DC Photographie



A propos de Julien Vidal

Imaginez un petit lapin avec un rouleau de PQ sur la tête... Ajoutez-y l'age du capitaine. Retranchez 2 et multipliez par 4. Maintenant recopiez ce que vous avez trouvé et envoyez le a 17 000 personnes par pigeon voyageur. Le premier qui revient gagne 1 million de dollars.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Midali Slide Tour RD.2 & King of Touge RD. 1 – Montée en puissance !