Voilà sûrement la plus rare des Volvo Amazon… mais aussi la plus sportive. Commercialisée en Suède, quelques modèles ont été importés… et modifiés ! Ha, voilà une phrase qui commence déjà à faire baver les puristes. Pourtant les 1ers à proposer de grosses modifs sur l’Amazon, c’étaient les ingénieurs de chez Volvo…. Allez, on en parle.

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 1

La Volvo Amazon, ce n’est pas une nouveauté sur DLEDMV, logique puisque la suédoise est une base de plus en plus convoitée pour un traitement low & slow. Bien entendu, le style a évolué, les caisses restent d’origine, dans le respect des lignes originelles, et seules les jantes et la hauteur de caisse sont retouchées. M’enfin, ça vous le saviez déjà, on vous le dit à longueur d’articles ! Alors pour les retardataires, vous pouvez réviser les leçons avec un coupé en airride, son frère presque jumeau seul, en compagnie d’une BMW E9, ou le fameux wagon de 800 ch


'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 2

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 3

L’Amazon voit le jour en 56, et porte sur ses ailes, toutes les ambition du constructeur suédois. Dessinée en interne par Jan Wilsgaard, elle affiche une ligne sobre qui n’a pourtant pas oublié d’être séduisante, loin des courbes tracées à la tronçonneuse made in Suède ! 3 carrosseries vont être proposées, berline, break et coupé… ou du moins berline tronquée de ses portes arrière et à l’empattement rétréci.

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 4

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 5

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 6

Et c’est elle qui nous intéresse aujourd’hui… pour l’histoire, l’Amazon est donc née en 56. 5 ans plus tard, Volvo lance le coupé P1800. Bien entendu, les ingénieurs se sont dits que le moteur du second pourrait bien passer sur la 1ère… c’est donc comme cela qu’est apparue en 67 la série des GT. 123 d’abord, suivie de la 133 l’année suivante. L’Amazon 123 GT séduisait les pilotes de rallye, d’une, son prix était accessible, et elle offrait une robustesse et fiabilité à toute épreuve. D’autant plus que Volvo proposait des kits pour booster le moteur, voire le faire monter en cylindrée.

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 7

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 8

La 123 GT accusait 100 ch avec le 1.8l ou 110 avec le 2.0l… la 133 GT, adoptait un kit qui faisait passer le 2.0l à 2.2l et gavé par 2 carbus SU pour monter la puissance à 170 ch. D’après toutes mes recherches, je n’ai trouvé aucune trace d’une quelconque commercialisation sur le marché français. Il semblerait même qu’elle ne soit sortie des frontières suédoises que sur commandes spéciales surtout du côté de la Hollande, l’Allemagne et de l’Angleterre (Toujours les mêmes quoi !). Aujourd’hui, elle est le fleuron de la gamme, que seuls les connaisseurs et amoureux de l’Amazon recherchent comme le Saint Graal ! 

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 9

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 10

En tout cas, Wessel Renken en à une dans son garage. Ou du moins, avant que les nouveaux puristes (Qui n’avaient probablement jamais entendu parler de ce modèle avant d’entamer cet article) s’enflamment, il s’agit d’une réplique… plutot simple à réaliser puisque la grosse différence entre une Amazon « de base » et une 133 GT était au niveau du moteur et du châssis… et d’un logo collé sur les fesses ! 

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 11

Du coup, Wessel a pu se lâcher. Peinture rouge sang neuve, tout en prenant soin de conserver les quelques traces de rouilles, témoins d’une vie passée. Le châssis est droppé grâce à ses combinés hybrides, mariage d’amortos Volvo et de ressorts courts pour Honda. Pareil pour les roues, Wessel a adapté des American Racing chromées en 8×15′ ET-20 de Jeep Wrangler. 

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 12

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 13

L’intérieur est laissé d’origine. Le vinyle noir est refait à neuf, et le tableau de bord, noir lui aussi, reçoit une touche qui reprend le rouge de la caisse et qui contraste dans cet habitacle obscur. Sous le capot, le 1.8l est remplacé par un Ford N9A, le 2.0l DOHC 8s de 123 ch qu’on retrouve sur les Sierra et Scorpio. Mais ça, c’est en attendant la future greffe… plus coriace, plus copieuse, l’arrivée d’un bloc maison, le 5 cylindres de la 850 T5-R… avec ses 250 ch ! Voilà qui promet, et on va suivre l’affaire !

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 14

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 15

'68 Volvo Amazon 133 GT - Le graal signé Ikéa ! 16

© Rollhard via Jeroen De Plancke