Partage

Si vous êtes piqués à nos conneries, alors dites vous que vous ne serez pas considérés comme fréquentables ! Oui, autant que ce soit clair ! Mais voyez vous mes amis, l’heure est venue… l’heure de mettre un peu les “poings” sur les i, les barres sur les T et de régler les carbus ! Car DLEDMV serait le site à éviter, le refuge des bad boys de la voiture… incultes et mal élevés, avec l’option bave, mauvaises manières et regard bovin. Et vous savez quoi ? Qu’est ce qu’on aime ça !

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 1

Le milieu médiatique de la voiture est dicté par des codes et des règles bien précis. Indéniablement et au dépend de notre volonté, nous en faisons partie même si on nous reproche souvent notre discrétion… Oui, si ça peut surprendre, pour nous le plus important, ça reste encore les bagnoles et la passion, en prenant soin de partager tout ça avec vous, à travers le ton que nous mettons dans nos lignes. Montrer nos ganaches en imaginant qu’on va nous offrir une pseudo notoriété ? Merci, mais on laisse notre place !


Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 2

Nos lignes et nos articles, sont ponctués de voitures d’origine ou modifiées, en static ou airride, de jantes et divers accessoires de kékés, de pompelup et d’expressions aussi grossières que directes. Pourtant, beaucoup ont compris que cette légèreté affichée (Et les quelques coquilles qui font le bonheur des snipers “Capelloesques”), cache une culture auto certaine. Oui, depuis mon enfance, je bouffe de la bagnole… désolé, mais on peut parler moteurs, young, courses auto, GTi, V8, Hot Rod, F1, pilotes, anecdotes, modernes, supercars… Je n’aurai jamais la prétention d’affirmer ce que je ne sais pas… même si je pense en savoir plutôt pas mal, sans cesser de me rassasier. Et je continue d’en apprendre tous les jours ! Et c’est le cas de chacun des rédacteurs, scrupuleusement testés et auditionnés afin de voir s’ils répondent aux critères… A ce jour, seulement 2 ont tenu le coup ! Des mercenaires tchétchènes de la rédaction et du moteur à explosion !

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 3

Ce site, je l’ai voulu pour redorer le blason de notre passion (J’en ai un peu marre d’entendre que la France est autophobe !) mais de manière différente… surtout dans l’approche et dans le ton. Pas la peine de faire de la littérature, sans pour autant se mettre au niveau de Ribéry. Mais quand tu passes ta vie à bouffer de la bagnole, quelle qu’elle soit (J’vous rappelle juste notre nom “De l’essence dans mes veines”… c’est pourtant clair non ?!), tu finis par comprendre que finalement, cette passion, elle n’a pas grand chose à voir avec c’qu’on veut nous raconter dans la presse ou les émissions télé depuis quelques années. Elle n’a pas grand chose à voir avec les puristes donneurs de leçons, les “pilotes” qui n’ont aucune idée de ce que c’est que rouler sur circuit, les excités qui associent les mots diesel/sport/plaisir de conduite, les pseudos intellos qui vous jugent sans se rendre compte qu’ils sont restés dans le passé et que leur bateau prend l’eau depuis des lustres !

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 4

DLEDMV dans tout ça ? Ho 3 fois rien ! Mais il parait que nous sommes grossiers, puérils, insultants, machos, provocateurs, vulgaires, xénophobes, sexistes, gras, incultes, gores, sans couilles, frustrés… et j’en oublie, mais ajoutez tous les adjectifs équivalents qui vous passeront par la tête, et vous obtiendrez le tableau qu’on cherche à dresser de nous…. et indirectement, de vous… puisque vous avez l’air d’y trouver votre compte quand même quand on voit l’audience.

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 5

Eh oui, parce que chaque mois, vous êtes quand même plus de 300.000 visiteurs uniques à lire plus d’1 millions de nos pages ! Des pages remplies de toutes ces saloperies que nous pouvons déverser… Vous n’êtes vraiment pas sérieux non plus !

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 6

Et voyez vous, le fait que vous soyez si nombreux à nous lire, au sein de tout ce monde automobilesque, régie par des codes pourtant bien établis par une élite intellectuelle (Enfin c’est ce qu’elle pense…), hé bien ça, ça emmerde… Ca emmerde les intellos bobos. Ca emmerde les décisionnaires du milieu qui craignent notre discours trop brut de décoffrage (Honnête et sincère ?!). Ca emmerde les confrères. Ca emmerde les haters. Ca emmerde les régies. Ca emmerde le milieu des journaleux… Pourtant, on dit que c’est dans la différence que s’entretient l’intelligence… apparemment pas dans la bagnole…! Nous on est cons, mais on le revendique haut et fort. Et ça aussi ça les emmerde… décidément !

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 7

Parce que le milieu média-bagnole, il est comme ça. Tu dois penser comme les autres. Tu dois dire la même chose que les autres. Tu dois fréquenter tout ce petit monde, trinquer avec eux, passer la brosse à reluire, la bouche en coeur et le p’tit doigt sur la braguette. Tu dois être comme on te le dit, sinon, tu n’y arriveras pas… et on te le fait savoir. Ha ben merde, moi qui croyait que le plus important c’était toi lecteur, de partager ma passion avec toi. Eh bien non, le plus important, c’est le système… sans oublier de bien retirer la langue quand il va péter !

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 8

Depuis 4 ans, j’ai découvert un milieu dont je voulais faire partie… dont je ne fais pas partie, et dont je doute de plus en plus vouloir en faire partie ! Tant pis… ou tant mieux, mais je préfère que DLEDMV garde son intégrité, sa sincérité, sa spontanéité, son honnêteté envers vous plutôt que de devoir vous mentir.

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 9

Alors oui, ça emmerde que des tocards comme nous, des trépanés mal élevés et irrespectueux, fassent mieux qu’eux ! Désolé les gars, mais au risque d’en rajouter une couche, on va continuer. On va continuer d’écrire pour nos lecteurs, pour les passionnés, comme si on parlait avec nos potes, d’ailleurs, vous l’êtes tous un petit peu. On va continuer de dire des conneries, d’être grossier et de nous enflammer. C’est ça la passion non ? En faire trop, exagérer, caricaturer… Oui, c’est notre fond de commerce, n’en déplaise aux Maitres du Temple.

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 10

Puis tous comptes faits, j’ai surtout l’impression qu’on leur fait peur non ? Qu’ils ne cherchent juste qu’à se rassurer face à un milieu dont ils auraient perdu la maitrise et qui leur glisse dans les doigts depuis plusieurs années. Messieurs, mesdames, lisez vous, regardez vous. Vous êtes devenus chiants, ringards, dépassés, les rois du copier-coller, coincés dans votre passé, votre immobilisme, bien rangés dans un monde qui n’intéressent plus que vous. Franchement, avez vous remarqué que vous n’intéressez plus beaucoup de passionnés depuis longtemps ? Quoique, difficile de s’en rendre compte quand on a le nez coincé dans son nombril. Mais si vous regrettez le fait que les petrolheads français ne vous lisent plus, ne vous regardent plus ou font preuve de virulence à votre égard (Allez voir les pages des différentes émissions et rédactions… et lisez les réactions… ça fait flipper !), dites vous que vous y êtes peut être pour quelque chose non ?! A force de tirer la passion auto vers le bas pour la transformer en business égoïste, vous n’êtes peut être qu’en train de récolter ce que vous avez semé depuis des années !

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 11

Vous l’aurez compris… rien ne va changer. Et vous pouvez faire confiance à Julien, Tim et votre serviteur, pour continuer de vous faire remuer le slip ou le string ! Et quelque chose me dit qu’on va même lâcher encore un peu plus la bride. Oui, c’est con, mais on aime déranger… Alors on compte aussi sur vous, pour diffuser, pour partager, pour faire exploser l’audience de DLEDMV, et montrer que notre passion, elle ne se dicte pas, elle ne se dirige pas… et que notre force, elle se fait surtout et se fera toujours dans notre différence.

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 12

La conclusion ? Elle est simple… Quand je vois que la référence actuelle est en même temps le journaliste le plus décrié par ses pairs pour ses opinions, ses critiques, son ironie, son écriture… Les politiques, les médias, ses confrères, les lobbyistes, les biens pensants, les bobos, les intellos, les régies, les constructeurs… tous se rejoignent pour le critiquer et le descendre. Lui aussi dérange… On le qualifie régulièrement de sexiste, misogyne, homophobe, vulgaire, provocateur, raciste, blessant, intolérant… et j’en oublie ! Nous, ce mec là, c’est notre Mentor, parce qu’il a compris l’essentiel de notre taff : L’important n’est pas le vrai ou le faux… Non l’important, c’est que les gens croient… (Vous avez 2 heures avant que je ramasse les copies !). Alors merci Jérémy Clarkson de nous inspirer… et pour nos détracteurs, rassurez vous, on était pas à fond… maintenant qu’on sait à quoi nous en tenir, on va faire pire !

Vous lisez DLEDMV ? Vous n'êtes vraiment pas sérieux ! 13

© Signatures éventuelles


Partage