Supercars et célébrités… Mais pourquoi ? 2



Ah si j’étais riche… Combien d’entre nous se sont dits ça un jour en flânant sur le coin coin ? Je me suis retrouvé par le jeu des réseaux sociaux sur un article qui montrait dans quelle(s) caisse(s) roulaient les célébrités. Et là c’est parti en sucette.


Il est vrai que vous aussi vous avez rêvé de Lamborghini, Porsche, Rolls-Royce ou encore Bugatti. Sauf que, comme nous, vous vous trimbalez au boulot dans votre mazout, et le week-end vous sortez votre caisse “plaisir”. Oui vous savez, celle qui vous coûte un bras à entretenir, mais avec laquelle vous faites 2000 km par an ! 

Alors quand je suis tombé sur les autos dans lesquelles roulent les célébrités, j’ai eu un choc. Il est vrai que c’est eux qui dopent ce marché, avec leurs exigences et leurs demandes à la con. Mais quand même, des fois ça n’a aucun sens et sa frise le ridicule.

Une Bentley Continental rose bonbon pour Paris Hilton, ok. Un Cadillac Escalade aménagé en véritable bureau/home cinéma, je comprends encore l’utilité. Mais une Bugatti Veyron couleur chrome or, qui fait plus voiture de footballeur qu’hypercar là, je ne suis plus. Nicki Minaj et son Aventador rose, c’est moche et de mauvais goût, quel intérêt ?

Il est vrai qu’acheter une Rolls ou une Bentley, pour rouler grand luxe, en silence, et ne pas être emmerdé par les groupies en délire c’est presque logique. Quand on vit une vie de star, voyager et conduire doit être reposant, donc je comprend tout a fait.

Mais que ces mecs roulent en hypercars qui peuvent accrocher le 400 km/h, en ville sans jamais exploiter 10% de leur potentiel, c’est une hérésie. Comme dirait le poète Toretto dans son oeuvre “Fast and Furious” c’est comme laisser un tigre en cage. Nous ici on est d’accord. Franchement, quel intérêt d’aller chercher son pain avec une voiture de 1000 cv ? La frime ? Ok. Mais encore ? Est-ce que les propriétaires de supercars les ont déjà une fois emenées sur circuit ? Savent-ils seulement contrôler leur Hurracan ? 

Alors oui, maintenant, les constructeurs bardent leurs produits d’ESP, d’ABS, de 36 modes de conduites, pour vous faire croire que vous êtes un pilote. En fait c’est plus pour protéger Justin Bieber quand ce dernier freine dans le virage les roues braquées avec sa R8 léopard. C’est plus pour nous protéger, arrivant en face dans notre paisible Youngtimer adoré.

Mais bon, si vous aussi vous souhaitez contribuer à financer la Rolls by DLEDMV, parce qu’on en peut plus de signer des autographes, c’est par ici.


© Signatures éventuelles



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Supercars et célébrités… Mais pourquoi ?