Faut pas croire que c’est simple ! Rouler dans une ex-prémium, c’est comme les gars qui fantasment toujours sur Brigitte Bardot… C’est sûr qu’à un moment… mais depuis, le temps est passé et elle a eu tendance à se transformer en Shar-Pei ! La Jaguar XJ6 Sovereign c’est un peu pareil… Une ex-starlette qui aujourd’hui se coltine un image de ringarde gitanisée ! Mais heureusement, le Stance est là !

Jaguar XJ6 Sovereign - Stance save the Queen ! 19

C’est un peu le soucis de ces caisses prémium qui ont pris une claque, ont vu leur côte dégringoler pour finir entre les mains de racailles en bois, des caïds de parking qui cherchaient à entretenir une image discount à grand renfort de costard Kiabi, gourmette plaquée or et Rolex italienne ! Du coup, on a commencé à regarder des caisses le sourire au coin des lèvres et se disant que si t’as pas la caillasse, autant rouler en Peugeot 406 clean qu’en Jaguar ou Béhème ruinées !


Jaguar XJ6 Sovereign - Stance save the Queen ! 28

Mais heureusement, y’a le stance. Et pour ne rien gâcher, ces monuments mécaniques, sont des bases idéales. D’une, leur masse les oriente plus vers le cruising que le time attack… et quand tu roules posé, c’est mieux ! Ensuite, leurs mécaniques sont velues, coupleuses, puissantes et… gourmandes ! Mais on s’en tamponne puisqu’on roule sur un filet de couple de coude à la portière. Ouais, faut suivre un peu ! Enfin, leurs habitacles digne d’un salon anglais où se mêlent luxe, confort et volupté, ne poussent pas à la consommation excessive de km/h ! 

Jaguar XJ6 Sovereign - Stance save the Queen ! 29

Jaguar XJ6 Sovereign - Stance save the Queen ! 30

Bref, ces berlines premium sont idéales pour avaler du kilomètre différemment, aussi zen qu’un moine tibétain et avec c’qu’il faut sous le pied droit, juste au cas où. Reste donc plus qu’à s’occuper de leur déficit d’image… Et ça tombe bien, il n’en faut pas beaucoup… le classique même ! 

Jaguar XJ6 Sovereign - Stance save the Queen ! 31

Rouler plus bas, sur des chaussures plus larges et éventuellement, plus grandes. Et quand on regarde cette Sovereign, on se dit que le traitement s’impose naturellement quand on voit la gueule de l’anglaise. Au niveau de la ligne, du dessin et de l’habitacle, on reste d’origine, si ce n’est 2 – 3 bricoles qui n’ont rien d’irrémédiables comme le volant bois, le pommeau en forme de casque de Stormtrooper. 

Jaguar XJ6 Sovereign - Stance save the Queen ! 36

Jaguar XJ6 Sovereign - Stance save the Queen ! 37

Pour la géométrie variable, un kit airride vient se charger de jouer les filles de l’air pour permettre de signer l’asphalte sans craindre les dos-d’âne pendant qu’un jeu de massives OZ Breyton 3 parties en 18′ viennent remplir les arches.

Jaguar XJ6 Sovereign - Stance save the Queen ! 38

C’est clean, class et ça fait sortir la Sovereign du lot en lui ajoutant une touche différente et plus perso. La vieille dame guindée se transforme en cougar rebelle assoiffée de bitume. Et ça lui va bien…! Comme quoi, Stance save the Queen !

Jaguar XJ6 Sovereign - Stance save the Queen ! 39

© JTmedia