A l’heure où l’on attend toujours une version salade/tomate/oignon et sauce piquante de l’actuelle Classe C AMG, je vous propose un petit retour sur l’apothéose de la génération précédente. La méchante, bruyante et fumante C63 AMG Black Series !

Engine Sound - Mercedes C63 AMG Black Series : Casser la voix 17

En 2001, à Affalterbach (prononcez « Afaltebar »), siège d’AMG, on réfléchit à la conception d’un nouveau moteur pour remplacer le M113 (le 5.4L des 55 AMG de l’époque). Dès le début, le cahier des charges est clair : ce moteur sera atmosphérique, mais suffisamment coupleux pour fumer les gommes sur simple appel du pied droit. Les allemands se demandent donc : « Comment qu’on va faire ? « .


Engine Sound - Mercedes C63 AMG Black Series : Casser la voix 18

La solution est vite trouvée par un employé nommé Hans (enfin je crois) : « Ch’ai troufé ! Six mille teu cent centimètres cupes ! » Vous avez saisi l’idée : pas question d’imiter Audi et BMW avec leurs V8 pointus qui prennent 8000 tr/min. Ce sera un énorme V8 6.2L (code M156), digne d’un bloc US. Le petit nouveau fait sa première apparition dans la E63 AMG en 2006, et donne naissance à la C63 AMG un an plus tard.

Engine Sound - Mercedes C63 AMG Black Series : Casser la voix 19

C’est en 2012 qu’apparait la C63 AMG Black Series. Mercedes affirme que c’est une pistarde. Avec 517 chevaux sous la semelle, plus de 620 Nm, et un costume en carbone, on a failli les croire. Mais elle devient surtout la drifteuse stock la plus populaire du moment. Il se raconte que même au ralenti, elle est capable de couvrir totalement la voix de Patrick Bruel à pleine puissance. Mais on a pas fait le test…

Engine Sound - Mercedes C63 AMG Black Series : Casser la voix 20

Engine Sound - Mercedes C63 AMG Black Series : Casser la voix 21

Après avoir posé son séant dedans, un certain monsieur Clarkson en tombe notamment amoureux, mais même lui est obligé d’admettre que pour une pistarde, trouver le métal des gommes arrières en 4 tours du circuit Top Gear, c’est pas terrible. 

Engine Sound - Mercedes C63 AMG Black Series : Casser la voix 22

Engine Sound - Mercedes C63 AMG Black Series : Casser la voix 23

Engine Sound - Mercedes C63 AMG Black Series : Casser la voix 24

Malgré tout, pas mal de petrolheads regrettent la disparition du 6.2 AMG. Ses descendants n’ont rien de timides, mais ce moteur avait quelque chose de spécial. Un savant mélange de sale caractère à l’américaine et de rigueur à l’européenne (il prend quand même 7200 tr/min le coquin ! ). Si vous nous entendez à « Afaltebar », prenez en note pour la prochaine Black Series. On veut un truc aussi méchant !

© NM2255 Car HD Videos & signatures éventuelles