Skoda Yeti – Slammed en Lambo ! 1



Le Skoda Yeti, c’est comme ce bon vieux pantalon de jogging ou cette paire de baskets,  ringards et usés, mais dont on ne veut pas se débarrasser parce qu’on est si bien dedans ! Voilà c’est ça le Yeti… Une familiale si bonne à tout faire, que Sieur Clarkson l’a considérée comme la meilleure voiture du monde. Et n’allez pas croire qu’elle est aussi sexy qu’une choucroute garnie… on va même vous prouver le contraire !

Perso, je suis toujours impressionné par ceux qui ont les couilles d’oser. Parce que se dire qu’un Yeti, posé par terre et chaussé d’une paire de pompes signée Lambo, ça peut se soigner; mais de là à le faire, je dis chapeau bas ! En tout cas, Dmitry n’a pas hésité bien longtemps. il cherchait une caisse turbo et 4 roues motrices… mais pas jap, et pouvant recevoir toute la famille… Forcément, on pense aussitôt Yeti… Non pas vraiment, mais lui oui. Il s’est donc retrouvé avec un Yeti 1.4 TFSi 4×4 avec ses 150 ch et sa bouille de déménageur. 

Mais les choses étaient claires dans sa tête, son Yeti n’allait pas rester d’origine longtemps. En effet, Dmitry a toujours considéré les voitures comme des objets animés et que pour cette raison, elles doivent se traiter avec amour et respect… Ouais, l’gars a bien dû abuser de la vodka à un moment de sa vie… il n’empêche que ça lui a filé des visions puisque son Yeti, il a une sacrée gueule à l’arrivée.

Pourtant tout n’a pas été si facile. Pensez bien que pour trouver un kit airride pour Yeti, vous pouvez commencer à chercher ! Alors Dmitry a fait marcher son imagination et sa caisse à outils ! Le Yeti repose sur la même plateforme que le Tiguan, et c’est donc un kit airride prévu pour le SUV VW qui a été modifié et adapté pour pouvoir passer la Skoda en géométrie variable. Le tout est géré par un Airlift Autopilot v2. 

Une fois posée, il a fallu choisir les jantes… pas bien longtemps puisque Dimitri avait déjà son idée en tronche. Et quelle idée ! Une jeu de roues de Lamborghini Gallardo en 11×19′ chaussées en 235/35. Ca pose l’ensemble et ça déboite la mâchoire. 

Une lèvre inférieure à l’avant, et le charme agit. Surtout avec ce traitement mauve et noir. Ouais, Dmitry a réussi à changer ma vision du Yeti ! Bel exploit.

© Dmitry Kotomtsev



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Skoda Yeti – Slammed en Lambo !