Elle ne fait “que” 235 ch ! Ne chausse qu’en 17’… et un novice qui la croiserait sur la route pourrait croire qu’elle se rend à un concours tuning sur le parking du supermarché du coin ! Pourtant, la Mercedes 190 2.5 16 Evo II, elle est pas là pour rigoler, au contraire… son truc à elle, c’était la course, la course et éventuellement, la course !

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 1

Et dire que la 190 2.3 16 avait déjà choqué les esprits des coincés du sphincter qui la jugèrent trop dévergondée par rapport au statut de l’étoile qu’elle avait au bout de son capot ! Je pense que lorsqu’ils ont vu l’Evo II ils ont du se s’immoler au gasoil pour abréger leurs souffrances ! La seule raison d’être le l’Evo II, c’était la BMW M3 et le DTM.


Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 2

Ouais parce que ça commençait à bien faire… Mercedes avait fait son retour en compétition en 1986 avec l’engagement de la 190 2.3 16 en DTM. Mais les saisons s’enchainent et la marque de Stuttgart lui voit passer les titres sous l’étoile ! Au niveau du titre pilotes, Kurt Thiim (Rover Vitesse) en 86, Eric van de Poele (BMW M3) en 87, Klaus Ludwig (Sierra RS500) en 88 puis Roberto Ravaglia (à nouveau M3) en 89 et Hans-Joachim Stuck (Audi V8 Quattro) en 90 ! Et chez les constructeurs, c’est encore plus simple, BMW, BMW, BMW, BMW…  qui enchaine les titres comme des perles depuis 1984 ! Non franchement y’en avait plein la culasse…

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 3

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 4

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 5

Du coup, Mercos a décidé de sortir une version “warrior” de la 190… Une bête qui allait se charger de régler les comptes et de montrer que la patronne, ça pouvait aussi être elle. Pour cela, Mercedes allait donc homologuer l’Evo II, présentée à Genève, elle allait prendre vie à 502 exemplaires sans aucune considération si ce n’est d’en faire un monstre pour la piste.

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 6

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 7

Ainsi, le 2.5l est revu pour sortir 235 ch et surtout prendre des tours. Au niveau du châssis, elle roule 45mm plus bas et reçoit un correcteur d’assiette. Les suspat’ sont plus fermes et le freinage gagne en taille… Oubliez le confort ! Un comble pour une Mercos ! 

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 8

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 9

Mais tout ceci n’est que futilité… Puisque le plus important, c’est aussi et surtout ce qui se voit ! Et l’uppercut est là. La 190 2.5 16 Evo II pourrait faire passer une Sierra RS500 pour un taxi ou une M3 Sport Evo pour une familiale bien sage ! Le kit ne cherche pas à cacher les prétentions du monstre… Extensions d’ailes, lèvre avant, aileron XXl réglable, jantes en 17’… Un bloc rageur, une gueule de bête de course, un châssis tip top, il n’en fallait pas plus pour faire entrer la 190 2.5 16 Evo II dans le monde des caisses jubilatoires et désirables… 

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 10

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 11

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 12

Bon, pour être franc, quand elle est apparue sur le marché en 90, Mercedes a eu du mal à écouler le stock. Vendue plus de 460.000 F, on pouvait se payer deux R21 2l turbo pour le même prix… Moins évoluée, mais tout aussi performante, car la 190 accusait presque 1T500 sur la balance. Soit 300 kg de plus que la sportive au losange… Il n’empêche qu’aujourd’hui, l’Evo II est un pur collector qui s’arrache désormais à plus de 100.000 € puisqu’un modèle s’est vendu à 145.000 € fin 2016 et un autre a atteint les 220.000 $ l’année dernière !

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 13

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 14

Et au final, en DTM, qu’est ce que ça a donné ? Eh bien Mercedes a gagné son pari avec le titre constructeur en 92 et le doublé pilote / constructeur en 92 (Avec Klaus Ludwig au volant). Comme quoi, quand les ingénieurs de Mercedes s’énervent, l’étoile se transforme en étoile filante !

Mercedes 190E 2.5 16 Evo II... la DTM des routes ! 15

Enjoy…

© Original Rare

© Mercedes-Benz / Photos via signatures éventuelles


Pin It on Pinterest

Share This