La vie de pilote de drift est loin d’être un long fleuve tranquille. Marin Morier est bien placé pour le savoir. Il est connu du milieu grâce à ses performances, mais aussi son E36 baptisée Panzer. Mais ça c’était avant le drame… Non, rassurez-vous il n’est pas mort, mais sa fameuse E36 est partie en fumée. Il ne court pas cette année car il est en train de préparer sa nouvelle auto pour 2019. Mais cela ne nous a pas empêché de le contacter pour lui proposer notre petit questionnaire…

#Drifteur - Marin Morier et son (ex) E36 ! 1

  • Présente-toi en quelques lignes (âge, d’où tu viens, dans quoi tu bosses) ?

Marin Morier, 31ans, Corbières perdu dans la campagne Fribourgeoise en Suisse, et je révise des moteurs thermiques.


  • Comment t’es venu au drift ?

Après un accident de moto, je n’ai pas eu d’autre choix que de me mettre à l’automobile et très vite j’ai fait mes premières butées. J’ai fait ma première sortie circuit à peine 6 mois après avoir obtenu mon permis et la c’est parti en couille!

  •  Présente-nous ta caisse (moteur, châssis, modifs, histoire)… 

Alors mon ancienne a brûlé entièrement y a bientôt 2 ans (NDLR : Nous vous en avions parlé à l’époque)… Elle avait été surnommée le “Panzer” et c’était une BMW E36 berline swappée V8 4.4l compresseur. Et en ce moment je suis sur mon nouveau projet qui est une BMW Série 5 E12 de 1976 ! Je ne garde quasiment que l’enveloppe extérieure et lui met un Chevrolet LS7 (7.0l), accouplé à une boîte BMW. Pour les trains roulants je pense partir sur un train avant E36 que je connais bien et un train arrière E39 qui peut s’adapter facilement. Et pour le look de la caisse faudra attendre….

#Drifteur - Marin Morier et son (ex) E36 ! 2

  •  Si on te dit « Le drift en 1 mot ? »

Butée !!!

  •  Qui sont tes sponsors ?

A l’heure actuelle il n’y a personne mais je tiens à remercier en passant mes anciens sponsors tel que Cyl6, Swissdesign Wheels, Emotif car Deco, Fatem Sa, TCS , Nm-technic, BF-moteur, Swissimex et Motul de m’avoir soutenu au fil de mes saisons de courses et m’avoir fait confiance pour promouvoir leurs entreprises.

  •  Le drift en France dans 10 ans, tu le vois comment ?

Je pense qu’en ce moment le Drift est en pleine évolution, les compétitions et les pilotes se professionnalisent et à mon avis ce n’est pas près de s’arrêter. J’espère tout de même que ce sport va garder un côté accessible comme il peut l’être encore maintenant, malgré l’arrivée de la FIA et des normes qu’ils vont imposer. Ce n’est pas forcément un mal cela dit car on peut voir parfois des préparations plus que douteuses… Tout ce que j’espère c’est qu’ils sauront trouver un juste milieu pour ne pas tuer notre discipline telle qu’on la connait…

#Drifteur - Marin Morier et son (ex) E36 ! 3

  •  On te donne une Française passée en prop pour drifter, tu prends laquelle et tu fais quelles modifs ?

Le choix est dur parce que je n’aime pas particulièrement les françaises ! Mais a choisir peut être une 406 coupé ou une Laguna coupé qui ont des look qui pourraient s’y prêter… Après niveau modif je verrais bien un bon moteur LS en boîte séquentielle et kit carrosserie large posée au sol avec des jantes qui claque sa mère !

  • Le pilote le plus cool du plateau ?

Mike Kaufmann sans aucun doute ! Il se prend pas la tête, sa caisse est cool et il donne une belle image du sport en n’oubliant pas les origines de la discipline.

#Drifteur - Marin Morier et son (ex) E36 ! 4

  • Le pilote le plus con du plateau (c’est le moment de balancer !) ?

Kevin Fayolle peut être ! Je dirait pas qu’il est con mais plutôt complètement fou avec ses montages délirants et toujours fait à la dernière minute. Son pilotage est impressionnant vu les ferrons qu’il fait rouler !

  • Le pilote qui t’inspires le plus (pas que drift) ?

Alors là… J’ai pas franchement de pilotes que j’idolâtre mais certains qui m’impressionnent quoi qu’ils touchent, comme Sebastien Loeb ou James Deane dans notre discipline.

  • Ton anecdote la plus dingue sur un event ?

Alors là bonne question…  Et pas juste avant parce que la j’en ai une tonne ! Entre les révisions moteur à 3 jours d’une compet ou monter une caisse en moins de 2 mois… Mais à proprement parler sur un event, c’était le redressage de l’arrière du Panzer au pipay en 2015 pour la rendre “présentable ” pour la compèt’ du lendemain ! Mon équipe avait fait un travail de dingue pour la remettre en ligne et sur les photos on y voyait que du feu.

#Drifteur - Marin Morier et son (ex) E36 ! 5

  • Tes projets pour l’avenir ?

Finir mon E12 et revenir dans la partie pour mettre des fessées à tout le monde ^^ !

  • Quel morceau à écouter pendant un run ?

Black Betty de Ramjam

#Drifteur - Marin Morier et son (ex) E36 ! 6

  • Ton spot de drift improbable (où tu es allé ou où tu aimerais aller) ?

Il y a bien quelques cols autour de chez moi qui mériteraient leurs dose de gomme mais franchement le plus terrible que j’ai eu l’occasion de rouler c’est sans doute La Chapelle du Bard ou j’ai le plus pris mon pied ! À rentrer à près de 100km/h dans les gorges entre la paroi rocheuse et la glissière de l’autre, tout ça en légère descente c’est quand même terrible .

  • T’as max de thunes pour un projet « No Limit », tu montes quoi ?

Une Aston Martin Vantage full carbone avec un 26B atmo en boîte séquentielle !

#Drifteur - Marin Morier et son (ex) E36 ! 7

  • Atmo ou Turbo ?

Atmo !

  • Keichi Tsuchiya ou Jean Ragnotti ?

Keichi évidemment !

#Drifteur - Marin Morier et son (ex) E36 ! 8

  • “Un mot sur le meilleur blog du monde ? (le notre, en tout modestie ;p)”

D’la merde ! Non plus sérieusement c’est un des rares que je suis régulièrement tout simplement à cause de son esprit décalé qui passe bien dans ce bas monde.

  • Un message à passer ?

I will be back ! (NDLR : Et nous on l’espère le plus vite possible !)

#Drifteur - Marin Morier et son (ex) E36 ! 9

©RG Photographie Dicouit, Seb F. Photos, Elodie B., Slide, No Limits Photo Team & Signatures eventuelles.