Ici on aime vous parler de caisses, de compèt’ et de plein d’autres trucs. Mais y’a des mecs et leurs équipes qui donnent de leur personne toute l’année pour vous régaler les yeux sur les évents. Ces gars ce sont les drifteurs. Alors on a plus l’habitude de mettre en avant les caisses, mais dans cette nouvelle série #Drifteur, vous pourrez faire connaissance avec ceux qui font vivre le Drift et la passion en France ! Et on commence tout de suite avec le plus dingue d’entre eux, Kévin Fayolle !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 1

  • Présente-toi en quelques lignes

Kévin Fayolle, 23 ans, moitié écossais/français, je construis des caisses de course pour mes clients un peu partout dans le monde. Je suis spécialisé en chaudronnerie, j’ai monté ma boîte CrazyFab, pour pouvoir continuer à rouler.


#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 2

  • Comment t’es venu au drift ?

Je faisais pas mal de grip, et puis j’ai un ami en Australie qui s’appelle Dave Denis. C’est un drifteur, un jour il m’a emmené faire un tour en S14 dans la montagne. Je suis descendu de la caisse et je me suis dit « c’est génial !! ». Après j’ai monté plusieurs caisses (E30, S14…) pour apprendre avec lui à l’ancienne. J’ai toujours bien aimé les sports extrêmes, mais à force de me péter des trucs je voulais partir sur un shoot d’adrénaline qui m’évite de trop me casser !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 3

  • Présente-nous ta caisse

C’est une Volvo 240 Diesel Break des années 80. Je trouvais cette caisse fun ! Je l’ai mise à poil, viré du poids, découpée, allégée, arceautée. Je l’ai rigidifiée, posé des barres de protection. Pas mal de fabrication maison, train avant tubulaire custom, kit grand angle, train arrière, supports moteur, arbre de transmission. Question moulin c’est un M51 BMW (6 cylindres en ligne diesel 2.5 TDS). On m’avait dit que c’était pas possible de drifter avec… Donc forcément je l’ai fait !

Le bloc est stock, c’est tous les éléments intermédiaires qui sont custom. L’admission et l’échappement c’est maison. Après j’y ai collé un turbo Hoset HX 35 qui souffle à 2.2 bars, un intercooler de camion, radiateur d’eau de chez Dynamic Auto, volant moteur allégé de chez Badass Parts, pompe mécanique de chez TJ Motors, bref un taff de fou !

Le plus cool dans tout ça, c’est qu’avec le volant moteur allégé, le moteur à beaucoup moins d’inertie. Le bordel prend 7200 tours, j’ai plus de répondant qu’avec un M50 ! Pour un diesel il sort un bruit mythique, on peut rouler tout le temps avec, et en cas de casse c’est facile et pas cher à retrouver. Question puissance ça doit sortir entre 250 et 300 bourrins, question couple j’en sais rien mais elle burne en 4 et en 5 ! D’ailleurs la boîte c’est la BM d’origine qui allait avec le moulin, mais elle doit faire un peu la gueule avec ce que lui ai mis !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 4

  • Si on te dit « Le drift en 1 mot ? »

Fun !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 5

  • Parle-nous de tes sponsors

J’ai pas vraiment de sponsors, mais des copains qui m’aident. Dynamique auto m’a offert mon joli radiateur d’eau, Badass Parts où j’ai de  très bons tarifs, Jacques Point pour l’arceau, tous mes potes comme Jérôme Blaze (JB Sport) qui me file des coups de main, Olivier Lavaraine (Allevard) pour la soudure, l’Atelier de Dam’s qui m’accompagne sur les évents, tous les copain, Floris, Kévin, Calin, Damien Bosco,  Pierrot.

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 6

  • Le drift en France dans 10 ans, tu le vois comment ?

Si ça continue comme c’est parti, deux cas de figure. Soit ça va être décevant car on va partir sur un sport vraiment friqué, un truc de riche où plus personne ne pourra pratiquer. Soit ça reste en mode roots comme c’est maintenant, accessible avec une super ambiance. Big Up à Gab (Cerdan, patron de la Slide) gardes ton championnat et ton état d’esprit ! (et merci à lui pour l’orga toujours au top !) 

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 7

  • On te donne une Française passée en prop pour drifter, tu prends laquelle et tu fais quelles modifs ?

C’est pas cool comme question ! J’aime pas les françaises ! Mais bon si on creuse un peu… un 504 coupé ! Swappé avec un  V8 Rover forgé et passé en turbo. (pourquoi pas !)

  • Le pilote le plus cool du plateau ?

C’est tous des copains donc tous ! Allé je serais tenté quand même par Pépinox car on fait pas mal de batailles de nettoyant freins ! Ben Vavasseur est top aussi mais ça se tire la bourre avec Axel François qui m’a beaucoup aidé ! Yoan Savaiano et Sebastien Peyre sont cool ! Sauf quand Seb arrive au milieu de la nuit avec sa caravane en faisant du bruit (rires) ! Benjamin Boulbes est sympa aussi ! Non vraiment ils sont tous cool !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 8

  • Le pilote le plus con du plateau (c’est le moment de balancer !) ?

Bah je n’en sais rien bordel ! Si peut être Raffaele Zanato qui a mis sont putain de camion devant mon paddock une fois ! J’étais « obligé » de rentrer au câble (rires) !

  • Le pilote qui t’inspire le plus ?

Franck Liotard, qui m’a toujours dit que le plus important c’est de rouler, prendre de l’expérience, c’est mon premier boss, celui qui m’a tout appris ! Jason White qui est un pilote australien qui construit et répare lui-même ses caisses. Il est 10 fois champion Targa, il ne se prend pas la tête, relax, il m’a poussé à continuer de rouler, d’ailleurs je pars bosser pour lui cet été !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 9

  • Ton anecdote la plus dingue sur un event ?

La plus proche c’était sur le 2ème round du Midali Slide Tour 2018 ! J’ai pété le moteur sur les essais du samedi et c’est un gars du public qui m’en a filé un. Il avait pas tourné depuis 5 ans ! On a changé tout ça dans la nuit, et quand on l’a démarré il tournait sur 2 cylindres, quand t’as bossé toute la nuit pour ce résultat à 4h du mat’ ça fout les boules ! Puis je me suis souvenu que c’était un diesel et qui faut lui mettre dans la gueule ! Donc je lui ai mis 5000 tours et puis il tournait nickel (rires) ! Il m’a fait la journée du dimanche, et même un tonneau (NDLR : on y était et on a eu peur pour lui !). On a sorti la caisse et j’ai burné !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 10

  • Tes projets pour l’avenir ?

Essayer de survivre à mes propres conneries ! Je pense me faire tatouer sur un bras « don’t die » et sur l’autre « don’t fuck up » (rires) ! Vraiment, jamais me prendre la tête et continuer à rigoler avec les copains, avoir encore des caisses fun ! Et aider les nouveaux (je m’en souviendrais !).

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 11

  • Quel morceau à écouter pendant un run ?

Ça dépend de plein de choses. Dans la Volvo, Ride of the Valkyries de Wagner ! Ou Highway to Hell d’ACDC ! Après quand je fais de la terre ou de la montagne l’ambiance est Rock N’Roll donc j’écoute ça. Si j’avais été dans un run contre Teddy (Javaloyes)  ou Pep(inox) j’aurais écouté du Slave Hard Bass, ils sauront pourquoi !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 12

  • Ton spot de drift improbable ?

Des spots de Drift N’Grip, Fonds de France ça me botte bien, ou le Cormet de Roselend (entre Albertville et Beaufort). Sinon j’ai déjà eu l’occasion de rouler sur un spot de 6.5 kms avec mon pote Léonard que je remercie ! Portière contre portière à la pleine Lune c’était génial !

  • T’as max de thunes pour un projet « No Limit », tu montes quoi ?

Un truc du genre Volvo berline ou une vieille Toyota Cressida que je swapperais avec ce qui me tombe sous la main ! Pourquoi pas un 1UZ (V8 4.0 de la LS400) ?! Sinon le rêve, une Mustang de 68 Coupé, en caisse de drift shootée au sol !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 13

  • Atmo ou Turbo ?

Turbo.

  • Keiichi Tsuchiya ou Jean Ragnotti ?

Jean Ragnotti.

  • Ton avis sur le meilleur blog du monde ? (Nous en toute modestie)

Je vais jamais sur internet ! Mais vous m’appelez donc c’est déjà cool !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 14

  • Un message à passer ?

Pour tous ceux qui débutent, ou qui voudraient débuter,  ne vous mettez pas de barrières et allez vous battre avec les grands ! N’ayez pas peur du ridicule ! Et je tiens a remercier tous ceux que j’ai cité plus haut, pour leur aide et les bons moments qu’on passe ensemble ! 

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 15

Et nous on tiens à te remercier pour le temps que tu nous as accordé (quasiment 1h au téléphone !) et ton état d’esprit qui doit être un exemple pour tous ceux qui ont envie de se mettre au drift ! Z’avez compris ?! Osez et n’ayez pas peur du ridicule ! Tentez là où on vous dit que c’est impossible ! Et lisez DLEDMV bordel !

#Drifteur : Kévin Fayolle et sa Volvo 240 ! 16

© Slide,1PAKT Pictures, JJM, JJR, A2P & Signatures éventuelles