Si vous avez déjà foulé les Touge français, vous avez sûrement vu une bande de furieux débarouler avec des BMW full orange. Et la Team Orange, c’est un peu comme le Port Salut… C’est marqué dessus. Aujourd’hui c’est donc Ben Vavasseur qui vient laisser sa trace de gomme sur DLEDMV. Ben, a toi !

#Drifteur : Ben Vavasseur et sa E30 ! 1

  • Présente-toi en quelques lignes (âge, d’où tu viens, dans quoi tu bosses)

Alors Ben Vavasseur, j’ai 29 ans et je travaille à mon compte dans la prépa de caisses et ma boîte s’appelle Swap Concept. Je fais quelques caisses aussi à côté car je suis mécano de formation, mais j’arrive quasiment à vivre de ma passion !


  • Comment t’es venu au drift ?

J’ai connu le drift à travers des vidéos, et je voulais vraiment pratiquer, pas être juste spectateur. Du coup j’en suis vite arrivé à monter une caisse. Je faisais de la bécane avant, on roulait des KTM, comme elles sont orange on est devenus la team Orange !

#Drifteur : Ben Vavasseur et sa E30 ! 2

  • Présente-nous ta caisse (moteur, châssis, modifs, histoire)

J’avais cette E30 depuis 10 ans et je me suis toujours dit que j’en ferais quelque chose. Du coup la caisse à été démontée, soudée, on lui à collé un train arrière de M5 E34. C ‘est une conversion qui va bien pour une E30, je la fais souvent. On lui à collé un moteur de M5 E34 (L6 3.6) qui sort 340 cv en atmo et 4 combinés XYZ. Et roule !

#Drifteur : Ben Vavasseur et sa E30 ! 3

  • Si on te dit « Le drift en 1 mot ? »

Le délire ! Pur et dur !

  • Qui sont tes sponsors ?

Ça à pas été hyper simple niveau sponsors. Pépinox à participé au projet, Maxime et la famille ! Sinon Aviflex (à Avignon) m’a fait de grosses remises sur les circuits de freinage, la Team Orange m’a aidé et big up à Christophe Lertoc de Tof Asphalte Photographie pour les prises de vues.

#Drifteur : Ben Vavasseur et sa E30 ! 4

  • Le drift en France dans 10 ans, tu le vois comment ?

C’est très compliqué de se projeter, mais ça doit rester un sport sans prise de tête avec un bon état d’esprit.

  • On te donne une Française passée en prop’ pour drifter, tu prends laquelle et tu fais quelles modifs ?

Je monterais bien une p’tite 205 passée en prop avec un S38 (NDLR : Moteur M5 E34) turbalisé. Mais pourquoi pas une Golf 2 avec un 5 cylindres turbo Audi du style Gr B. Même si c’est pas une française ce serait un bon délire non ?! (NDLR : On valide !!)

#Drifteur : Ben Vavasseur et sa E30 ! 5

  • Le pilote le plus cool du plateau ?

Kévin Fayolle même s’il est parti au pays des Kangourous !

  • Le pilote le plus con du plateau (c’est le moment de balancer !) ?

Sébastien Peyre ! Il est bon délire et il nous marque avec ses conneries !

#Drifteur : Ben Vavasseur et sa E30 ! 6

  • Le pilote qui t’inspires le plus (pas que drift) ?

Il m’a inspiré et m’inspire encore, James Deane.

  • Ton anecdote la plus dingue sur un event ?

Quand on a changé le moteur de Kévin !

  • Tes projets pour l’avenir ?

Rouler en Pro 1 si possible. Et puis on à un gros projet X en cours, une E30 de 900 bourrins, mais chut, c’est un secret…

#Drifteur : Ben Vavasseur et sa E30 ! 7

  • Quel morceau à écouter pendant un run ?

Sans hésiter un bon IAM bien oldschool !

  • Ton spot de drift improbable (où tu es allé ou où tu aimerais aller) ?

J’aimerais aller au Japon, à Ebisu, mais j’adore Campadro, Pipay et La Chapelle du Bard qui sont des spots exceptionnels.

  • T’as max de thunes pour un projet « No Limit », tu montes quoi ?

Un Datsun 240Z posée avec un V10 Biturbo de M5 E60… Avec tout ce qu’on peut y mettre !

#Drifteur : Ben Vavasseur et sa E30 ! 8

  • Atmo ou Turbo ?

Turbo… Le Saint Graal !

  • Keichi Tsuchiya ou Jean Ragnotti ?

Les deux mais Ragnotti quand même !

  • Un message à passer ?

Merci à DLEDMV de prendre du temps pour nous mettre en avant, merci aux spectateurs, et aux organisateurs !

  • Un avis sur le meilleur blog du monde ? (en toute modestie)

Je kiffe vos articles, ils sont efficaces et vont droit au but, personne ne fait ce que vous faîtes !

#Drifteur : Ben Vavasseur et sa E30 ! 9

Vous voyez les gars, c’est ça qui est top. On ose pas aller les voir les pilotes, leur dire combien ils nous font rêver et à quel point c’est top ce qu’ils font. C’est de la timidité. Et pourtant, comme Ben, tous ces gars sont super sympas et passionnés, avec un bon shoot de 98 dans les veines. Merci à toi pour le temps que t’as pris pour répondre à nos questions, sois sûr qu’on repassera te voir !

#Drifteur : Ben Vavasseur et sa E30 ! 10

© Tof Asphalte Photographie, Slide & signatures éventuelles


Pin It on Pinterest

Share This