Le drift en France n’est pas vieux, mais déjà la nouvelle génération presse au portillon. Ils n’ont pas eu à chercher bien longtemps pour trouver l’inspiration niveau pilotage, voitures, esprit et tout le reste. On sait que le drift français est une grande famille, et Jaime Fourel du haut de ses 21 ans en fait déjà partie.Venez faire connaissance !

#Drifteur - Jaime Fourel et son E30 ! 11

  • Présente-toi en quelques lignes (âge, d’où tu viens, dans quoi tu bosses)

Jaime Fourel, j’ai 21 ans et j’habite sur Valence dans la Drôme. Je suis mécano poids lourds. On a un garage avec mon père. Depuis que je suis né je traîne dans un garage !


  • Comment t’es venu au drift ?

Mon père étant fan de BMW et de propulsion, en regardant en spectateur quelque courses j’ai direct accroché. Je me suis dit ce sont des grands malades, je veux faire ça ! Et après je me suis fait la main sur la street et les ronds points.

  • Présente-nous ta caisse (moteur, châssis, modifs, histoire)

C’est une BMW E30 325i phase 1 (oui les puristes vont avoir la larme à l’oeil). Premier swap fait par Bloodmotorsport d’un moteur 3L2 de M3 E36. Je me suis amusé avec en training puis en compétition. Je suis allé dans pleins de pays, Italie, Espagne… Moteur vraiment fiable, vraiment je me suis régalé mais on en veut toujours plus ! Fin de saison 2018 on s’est décidé à faire un moteur turbo sur un S50B30 de M3 E36 que j’avais ! On a choisi la meilleure équipe pour ce projet. Le montage du moteur par mon barbu Teddy Javaloyes qui a fourni un travail de dingue. Puis à mon pépé (Michael Perino « Pepinox ») pour tout ce qui est collecteur d’échappement et pose du turbo. Il y a encore tellement de choses que je ne pourrais pas tout dire. Ce sont de vrais passionnés avec une ambition et une enorme envie d’avoir le meilleur, de faire le meilleur. Merci aussi à Kevin Fayolle qui a été présent, à mon père qui a fait aussi un boulot monstre ! Des nuits entières à bosser, à faire des aller retour chez pépé… En gros c’est une deuxième famille pour nous ! On a sorti 830ch 1060nm, je défrise à chaque coup de gaz !

#Drifteur - Jaime Fourel et son E30 ! 12

  • Si on te dit « Le drift en 1 mot ? »

La Famille..

  • Qui sont tes sponsors ?

Je n’ai aucun sponsor pour le moment, on travaille la dessus.

  • Le drift en France dans 10 ans, tu le vois comment ?

Sincèrement si ça continue dans la rue en pleine ville avec tous les zouaves que je connais, ça va commencer à être complexe. Chaque course s’annule à cause de personnes qui croient faire de bonne choses (écolos, riverains, etc… ). On n’aura bientôt plus le choix que d’aller rouler à l’étranger.

  • On te donne une Française passée en prop’ pour drifter, tu prends laquelle et tu fais quelles modifs ?

Une 306 maxi avec un moteur de 325i turbo bien énervée.

  • Le pilote le plus cool du plateau ?

Je pourrais pas te dire car il sont tous vraiment cools. J’apprends de chaque moment passés avec eux.

  • Le pilote le plus con du plateau (c’est le moment de balancer !) ?

Sans aucun doute mon Sebastien Peyre national.

  • Le pilote qui t’inspires le plus (pas que drift) ?

J’aime bien Fredric Aasbo, Duane Mckeever est énervé aussi !

  • Ton anecdote la plus dingue sur un event ?

J’ai cassé mon volant en plein run à Pipay pour ma première saison !

#Drifteur - Jaime Fourel et son E30 ! 13

  • Tes projets pour l’avenir ?

Prendre de l’expérience rouler, rouler, rouler… S’entraîner en battle, prendre du niveau car ça roule vraiment très fort. Maintenant il faut trouver des sponsors pour pouvoir continuer. Et pourquoi pas partir dans les pays de l’Est pour faire quelques compétitions !

  • Quel morceau à écouter pendant un run ?

Un bon Notorious Big – Juicy ou un peu plus énerver Niska – Italia.

  • Ton spot de drift improbable (où tu es allé ou où tu aimerais aller) ?

Le tracé de La Chapelle du Bard est dingue ! Puis il y a l’arène dans la ville de Bucarest en Roumanie qui est folle aussi.

  • T’as max de thunes pour un projet « No Limit », tu montes quoi ?

Un série 5 E12 tout en carbone posée au le sol avec un gros S54 turbo qui arrache le bitume, un kit large et des roues avec un déport de fou avec une déco Starfobar avec la tête à Jacques Mesrine sur le pare brise arrière !

#Drifteur - Jaime Fourel et son E30 ! 14

  • Atmo ou Turbo ?

Turbo !

  • Keichi Tsuchyia ou Jean Ragnotti

Jean Ragnotti

  • Un message à passer ? 

Merci à tous ceux qui me suivent depuis maintenant 3ans. Mes amis d’enfance, mes frerots qui sont toujours là pour moi dans l’ombre. Quand je casse il sont là, quand je gagne il sont là ! Ma famille qui sans eux je pourrais pas faire tout ça, ma deuxième famille la Team Orange, il se reconnaîtront tous dans l’équipe du sud. Oui moi je suis à la frontière, pas dans le nord. Le drift c’est plus qu’une compétition, c’est tous ce qu’il y à autour. Les rencontres et tout le reste. On est une grande famille. Mon cousin Dion, on se connaît depuis peu mais c’est un mec en or avec toute son équipe, et enfin toute l’équipe des lyonnais Starfobar TL7.

  • Un avis sur le meilleur blog du monde ? (en toute modestie)

Vous assurez grave, continuez comme ça en espérant vous rencontrer sur un event ! (NDLR : Rendez-vous pris !)

#Drifteur - Jaime Fourel et son E30 ! 15

© 1PAKT Pictures ; Christophe Dutertre ; Slide