Dans la famille scalpel à bitume, je voudrais la mère… la reine mère même ! Oui, la Porsche 991 GT3, on pourrait croire que c’est une 911 en jogging. Perso, je la vois plus comme une caisse tout juste civilisée pour pouvoir aller sur la route et chez le boulanger chercher le pain ! Parce que son truc à elle, c’est plutôt aller aux courses…

Et pour ce genre de course, échangez plutôt le caddie contre le chrono ! Parce que la 991 GT3, au fil des générations, elle est devenue de plus en plus efficace… même si les adeptes de la piste lui reprochent d’avoir sombré face aux sirènes de la facilité. Avant pour dompter une GT3, il fallait être un pilote. Aujourd’hui, un simple footballeur suffit… 


Mais une sportive est une sportive… et à bord d’une GT3, le talent et les compétences feront toujours la différence entre ceux qui vont vite et ceux qui vont très vite. L’ADN est toujours là, même si avec le temps, elle a appris certaines bonnes manières qui suffisent à justifier le minimum syndical. 

La GT3 a débarqué en 99 avec la 996. Avant elle, c’était Carrera RS voire GT et GT2 sur la 993. A l’époque, la 911 ne s’embarrassait pas d’une quelconque once de discipline. C’était du sport, du sport et encore du spot ! Pilotes obligatoires, et même circuit puisque la mener sur route ouvert était un enfer… Aucune isolation, aucune aide, aucune notion de confort… Ah fallait en vouloir ! Oubliez la sortie en amoureux avec madame… 

Puis avec la 996, le marketing de Porsche s’est dit qu’il pourrait bien y avoir une juste équilibre entre le côté sportif extrême et l’utilisation quotidienne. Ils eu l’idée de la GT3, qui recevait les trains roulants et le moteur de la version cup, mais avec des réglages moins ultimes. Dans l’habitacle, elle faisait encore l’impasse sur le cuir et la clim. Au niveau du physique, elle embarquait des appendices aéro retravaillés et optimisés. Une nouvelle gamme venait de voir le jour. 

Elle va évoluer en fonction des modèles et… de la demande des clients. Et on se rend compte que les porschistes ont bien changé. Puisque la GT3 va finir par recevoir la clim, le cuir, la moquette… du coup, pour lui rendre ses lettres de noblesses et son ADN, Porsche va sortir la GT3 RS… 

Il n’empêche qu’aujourd’hui, elle affiche 475 ch (500 pour la 4.0l) et des perfs de supercar avec 315 en pointe et le 0 à 100 en tout juste 4,1 secondes (Moins de 4 pour la 4.0l). Et niveau châssis, elle adore toujours autant aller se décrasser sur le 1er circuit venu ! On ne renie jamais ses origines… Et tout comme celle de mr.msag, elle se suffit de quelques bricoles esthétiques et surtout, d’une ligne pour chanter encore plus haut, encore plus fort !

Enjoy…

© Bigapplemagic 


Pin It on Pinterest

Share This