Nissan 370z… Bagged Z



Finalement, l’histoire de la Nissan 370z a commencé il y a 50 ans ! Depuis, 6 générations de Z se sont succédées, toutes avec la même recette : une gueule, du sport, des performances et un châssis efficace qui n’a pas oublié d’être amusant… avec pour principal trait de caractère, un cul qui a tendance à se tortiller sur simple demande du pied droit ! 

Tous ceux qui ont l’habitude de lire religieusement nos articles, auront compris, à la lecture de cette formidable intro dont nous seuls avons le secret, que je n’ai aucune spec. C’est souvent le piège quand on trouve une vidéo sympa. Zobi, walou, que dalle, quetchi… on se limite aux images, tu m’étonnes que les gens deviennent aussi creux ! 

Mais voilà, pour une fois, mes recherches ne sont pas restées infructueuses… Vous avez du bol, sinon j’me voyais obligé de vous balancer la recette de la pâte à crêpes ! Ce sera pour une prochaine fois, ne soyez pas triste.

Notre 370z appartient à Santana… Rien ne me dit c’qu’il a fait de Diabolo, mais ce qui est sûr, c’est qu’avec son engin, il peut lui aussi jouer au fou du volant. Enfin, aucune idée de ce qui se cache sous le capot, ni dans l’habitacle, et les images ne nous aideront pas. Alors on va dire que c’est d’origine, même si je soupçonne facilement une ligne venir faire chanter le V6 de 3.7l et ses 331 canassons. 

Au niveau esthétique, on compte un spoiler avant et des bas de caisse signés CarbonSignal, pendant que l’arrière est désormais équipé en Nismo. La caisse est posée sur des boudins Airlift et chaque aile est remplie par des Work CR 2P. Sinon, elle est blanche… Cette information valait bien le détour non ? Enjoy…

© Bigapplemagic & Signatures éventuelles


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.