Opel Tigra Trophée Andros – Un V6 sinon rien ! 1



Vous avez vu comme on l’a oubliée ? L’Opel Tigra ? Siiii, ce petit coupé “sportif” et mignon qui préférait séduire grâce à son physique plutôt qu’à sa tenue de route…! Eh bien pourtant, cette éternelle voiture de jeune conducteur ou de célibataire ringard, est allé se frotter aux monstres du Trophée Andros… et elle y a même gagné des titres !

La Tigra affichait un look de sportive, mais sous son capot, c’était soit un 1.4l de 90 ch, soit un 1.6l de 110 ch. Avec moins d’un tonne, on aurait pu imaginer que l’esprit était ailleurs, notamment dans un tempérament nerveux et une comportement de kart. Bon, ben oubliez. Son train avant pouvait calmer les ardeurs sportives encore plus vite qu’une pilule de bromure pour un curé de catéchisme… c’est dire !

Pour tout dire, les ingénieurs ont même imaginé une version V6… Oui, mais après 3 morts, ils se sont dits que c’était surement une mauvaise idée (Bon j’exagère peut être un peu…) ! 

Il n’empêche qu’en parallèle, et histoire de montrer que la Tigra pouvait être une vraie sportive, ils l’ont confiée au Team Snobeck pour la préparer et l’engager en Trophée Andros. C’est Yvan Muller qui s’est chargé de la dompter sur la glace… si bien qu’ils ont remporté les éditions 98 et 99 du championnat. Bien sûr, hormis le physique, la reine de la glisse cachait des dessous de proto… Châssis tubulaire, V6 3.0l atmo en position centrale, boite 6 séquentielle X-Trac, 4 roues motrices et directrices et carrosserie sous testo’ en carbone aux couleurs de guerre de chez Opel. 400 ch pour 950 kg… ça causait !

C’est beau, impressionnant et ça hurle sa race, même si ça n’a pas rendu la Tigra plus sportive sur les routes. Par contre, ça reste un coupé sympathique, qui peut s’avérer être un daily différent. Pensez y…

© HillClimb Monsters & signatures éventuelles



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Opel Tigra Trophée Andros – Un V6 sinon rien !