Partage

Il y a quelque temps, je taclais Julien sur un de ses garages idéals parce qu’il avait mis la TVR Cerbera Speed 12 dans la liste. J’avais prophétisé sa mort dans une énorme boule de feu et une explosion de chair et de sang s’il en prenait le volant un jour. Comme il m’expliquait que c’était plus pour le plaisir de posséder cette perle rare (exemplaire unique !) que de risquer sa vie au volant, je me suis mis en quête d’un engin au moins aussi dingue et moins dangereux à lui proposer. Et j’ai trouvé. La TR Speed 12 Turbo.

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 1

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 2

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 3

Pas besoin de vous faire un dessin, vous devez savoir que la TVR Cerbera Speed 12 fait partie de ces autos dont on dit que les rares personnes à les avoir conduites ont toutes cru mourir à leur volant à un moment ou à un autre. Vous savez, les R5 Turbo, RUF CTR “Yellowbird”, Lamborghini Miura et j’en passe. Bref, celles qui appartiennent au gang de la dernière volonté. Si vous voulez vous rafraîchir la mémoire à propos de la TVR,  je vous renvoie à un article écrit par notre Grand Gourou lui même.


TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 4

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 5

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 6

La bestiole du jour, la Speed 12 Turbo, est un projet de chez TR Supercars, qui est en partie constitué d’anciens ingénieurs de chez TVR, et épaulés par Helical Technology. On a donc affaire à un groupe de personnes qui veulent terminer le travail de Peter Wheeler, qui voulait commercialiser sa Cerbera Speed 12. Le but est de rester le plus proche possible de la voiture de départ, en lui apportant juste ce qu’il faut de technologie moderne pour la rendre conduisible sans risque létal pour la santé.

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 7

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 8

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 9

Et les mecs ont mis les petits plats dans les grands, puisqu’ils ont commencé en lui trouvant un moteur digne de la bestiole. Un moteur anglais bien sûr ! Le 5.9 V12 de chez Aston, gavé par deux turbines BorgWagner (et actuateurs Helical) et lourdement modifié. On sort donc avec un bon 1026 chevaux et plus de 800 Nm. Ca suffira je pense, étant donné que l’engin pèse juste un peu plus de 1200 kg. Le travail est minutieux et propre, et les quelques retouches de styles sont toutes de bon goût et rendent la voiture encore plus agressive. Mention spéciale pour moi à l’intérieur, aux échappement latéraux en carbone et les jantes… Sssssssplendides !

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 10

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 11

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 12

Je vais pas vous débiter la fiche technique pendant des heures, il y a trop à dire. Puis on est sur le genre d’engin qui se ressent avec les tripes (ou ce qu’il en reste) plus qu’avec le cerveau. En tout cas, c’est  cool de voir des gars se sortir les doigts pour donner ou redonner vie à des caisses tombées dans l’oubli. Brabham qui nous sort une pistarde, Ligier doit nous proposer une sportive bientôt, et concernant TVR, j’ai vraiment hâte de voir ce que donnera la nouvelle Griffith conçue par Gordon Murray. Ca s’annonce plutôt bien !

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 13

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 14

TR Speed 12 Turbo - Le retour de la tueuse 15

© TR Supercars


Partage