Ce matin, les yeux encore merdeux d’une nuit agitée (L’âge… vous verrez !), j’essayais doucement d’émerger en sirotant un café bien chaud et des Prince saveur vanille (J’adôôôôre !). Devant l’ordi calé sur mes genoux, je profitais de ce moment très matinal (Comprenez par là avec ni femme, ni enfant pour me les briser !) pour mater les nouveautés sur Youtube… Puis j’ai commencé à zapper de Vlog en Vlog… ceux des « influenceurs » de la bagnole ! Le reveil fut alors douloureux… Ma Journée allait être pourrie !

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 23

La vidéo… On nous la demande, souvent, régulièrement, en nous demandant d’y retrouver les mêmes conneries qu’on déverse à longueur d’articles. Alors avant de tailler, j’veux quand même être clair. Là vous m’voyez pas… j’suis pas en direct live non plus. Si j’me trompe, si je bafouille, j’ai toujours ma touche magique pour effacer, refaire, recommencer ou à la rigueur, on vire à la corbeille et on refait. Ma mère m’a toujours dit : « Faire et défaire, c’est travailler »… Oui môman, mais c’est surtout se faire chier ! Enfin, y’a des moments où ça aide bien quand même.


La vidéo c’est compliqué et ça, qu’on soit des 2 côtés de la caméra. En tout cas, c’est un autre taff. Bien sûr, à la place de la touche effacer, bah tu peux te torcher 3 heures de péloches puis en sortir 15 minutes au montage. Le reste, personne n’en saura rien. Donc si t’avais l’air con, ou que tu bavais avec le doigt dans l’nez, vous y verrez quetchi ! Non, là où la vidéo devient plus compliquée, c’est que souvent, une fois devant la caméra, on perd le naturel, on devient con ! C’est ce qui fait toute différence d’ailleurs entre les bons et les autres (Finalement, c’est comme ça pour tout !). Enfin, moi j’en suis conscient parce que j’ai essayé, et quand je me regarde, j’ai honte ! Enfin tu me diras, quand on en voit certains, j’me dis qu’il m’en faut pas beaucoup. Parce que eux, c’est direct sponsorisé cotorep !

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 24

Donc les Vlog, j’en entends parler… mais bon, j’ai déjà du mal à relire mes propres articles pour corriger mes fautes… alors ceux des autres ! Faut pas déconner. Mais voilà, ce matin j’avais le temps et puis pour être franc, j’me suis laissé emporter dans une spirale. Celle de la connerie, de la médiocrité, et à un moment, j’me suis réveillé en me demandant comment tout cela était possible !

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 25

Chez DLEDMV, je suis chiant. En même temps, c’est mon bébé, que je porte à bout de bras depuis le début. Quand ton gamin fait le con, tu l’engueules… et t’aimes pas que quelqu’un d’autre le fasse, même s’il le mérite. Ici c’est pareil. J’apporte une attention particulière à… tout. Visuel, recrues, ton des articles, technique, mise en page… Des fois on fait comme on peut avec c’qu’on a (C’est à dire pas grand chose !), mais on ne peut me (nous) reprocher d’y mettre tout notre coeur. Et puis bon, il faut croire que ça marche. Vous êtes plus de 200.000 tous les mois à lire nos conneries pour vous mater plus d’1 million de nos pages… Y’a pire, et même des pros aimeraient bien en faire autant que nous. 

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 26

Du coup la vidéo, on y pense. Attention, pas les vidéos discount que je vous propose de temps en temps, faites entre l’apéro et la salade de tomates. Je maitrise peut être ma petite littérature, mais le montage vidéo, l’image, c’est un taff spécifique, qui n’est pas sur le podium de mes compétences. On a quelques vidéos de vidéastes semi-pros, mais difficile de faire en fonction de leur emploi du temps… puis bon, gérer des vidéastes, c’est un peu comme gérer des stars… faut savoir être patient et calme (Une qualité qui n’est pas non plus sur mon podium !).  

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 27

Non, quand je parle vidéo, c’est pourquoi pas, développer une chaine où vous verriez un peu plus nos ganaches, nos délires, nos conneries… voilà un Vlog quoi ! Alors, je me suis dit : « Raymond… Ah mais non, t’es con, tu t’appelles pas Raymond ! Titi – Oui c’est ça – tu vas aller mater un peu ce que font tes p’tits confrères, pour voir si c’est à ta portée ! ». Et le constat est sans appel… je sais pas faire ! Même en me forçant, je n’y arriverais pas. En effet, je pense qu’en y mettant toute ma volonté et toute mon énergie, je n’arriverais pas à être aussi mauvais et aussi stupide…

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 28

Autant mes textes, je peux me les scripter… Et mon équipe de barbares aussi. Julien, Tim, Rémi et Félix le p’tit dernier,  débordent du talent nécessaire (Et de plein d’autres choses aussi, mais ça n’est pas le sujet !) pour qu’on puisse vous pondre des trucs en gardant le level. Mais là, si je veux me mettre au niveau, me faut recruter Ribéry, Nabilla et Jul ! Non parce que franchement, que le texte il est pas trop compréhensif, pour que ceux qui regardent ils comprendront quoi ce qu’on va leur dire ! Et là déjà, j’ai les yeux qui saignent…

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 29

En plus les gars ils parlent bagnoles… Mais leur culture ils l’ont faite où exactement ? En s’abonnant à Femme Actuelle ? Même Auto Plus c’est de l’Universalis de la bagnole à côté des conneries qu’ils peuvent raconter… Putain mais bosse un peu avant… renseigne toi sur ton sujet ! Dire qu’on nous pompe le mou quand on fait une « coquille »… et eux ? Vous êtes où quand ils débitent 25 débilités à la minute, parce que j’vous vois pas dans les commentaire ?! Ouf, je reviens, j’vais fair un tour en Kangoo DCi, ça va me calmer !

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 30

Bref, je ne donnerais pas de nom, mais vous trouverez de la substance !  Avec entre autres, des millionnaires au Q.I inversement proportionnels à leurs comptes en banque et à la diction aussi spontanée et variée que celle d’un footballeur après un match ! Des p’tits jeunes qui se la jouent Clarkson mais sans le talent, sans le flegme, sans l’humour, sans la culture et sans les chemises (Leur reste plus grand chose les pauv’). Les Spotters qui ont l’air de s’y connaitre autant en bagnole que moi en danse auvergnate. Les journaleux qui se prennent pour des pros, aussi coincés que le balai qu’ils ont dans l’cul et qui baragouinent en mode débat du 2ème tour des présidentielles ou concours du mot avec le plus de syllabes. Les intellos aussi soporifiques qu’un épisode des « Feux de l’amour », adeptes de débats sur l’écrou de roue ou la taille de la poignée du coffre ! Des rigolos qui sont aussi drôles qu’une chanson de Francis Lalanne ou qu’un discourt d’Hugo Chavez ! Des beaux gosses, qui n’ont malheureusement que ça pour essayer de sauver les meubles, le frigo et la gazinière ! Des bad-boys qui emploient un dialecte compréhensif uniquement par une lointaine espèce de macaque asiatiques, survivants sur les pentes d’un volcan enneigé ! Des timides, qui alignent autant de mots que Bernardo, le majordome de Zorro. Des potes qui parlent à leurs potes, pour raconter des histoires de potes, et leur vie de potes… dont on n’en a rien à carrer finalement ! Des filles aussi, qui feraient peut être mieux de parler cuisine ou gloss (Avec celle là, j’vais avoir des problèmes !). Non, je finis  par me dire qu’on a peut être notre place au milieu de tous. Puis on assumera, avec nous, vous aurez des cons qui débiteront des conneries… au moins c’est clair !

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 31

Alors oui, je vous vois venir (Hola, je vous connais maintenant !), « Ouais, comme d’hab’, tu te fous de leur gueule, mais on voudrait bien t’y voir avec ta grande gueule, ton gros pif , ta cape et ton grand chapeau ! ». Bon, qu’on soit d’accord vous et moi, y’a quand même des trucs bien dans le lot… Mais faut chercher ! Puis quand je vois la plupart des commentaires sur les différentes émissions proposées par nos chères chaines télé, je me dis que la critique et surtout le jugement, sont un sport national. Soit ! Mais moi aussi je pourrais le faire peinard, une bière à la main, mon cul confortablement installé sur mon canapé. Mais voyez, ce n’est pas trop notre genre cette facilité de point de vue chez DLEDMV, alors le cul, on va le lever, en profiter pour s’en sortir les doigts et on va, dans les semaines à venir, essayer de vous proposer notre « truc ». On verra… on sait que c’est souvent plus facile à dire qu’à faire, mais une fois encore, on aura essayé ! 

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 32

Abonnez vous à notre chaine Youtube, et suivez tranquillement les nouveautés qui y seront diffusées… laissez nous un peu de temps, mais vous risquez de vous marrer… ou pas !

Vlog, conneries, raclette et pantoufles en peau d'zob ! 33

© DLEDMV & signatures éventuelles