Bagged Lada Niva – Tout est “stanceable” ! 2



De l’Essence Dans Mes Veines, premier sur les Lada ! Non, sérieux, nous sommes fiers de faire partis des sites qui parlent des productions Lada avec autant de bienveillance. Tant pis si on se fout de notre poire, on assume ! Aujourd’hui c’est un increvable et indémodable Niva qui à reçu un traitement pas banal pour ce genre de véhicule…

Ce n’est pas le premier Niva à poser ses pneus dans nos pages. Avant lui il y a eu le Sudaf’ swappé en 2JZ et ce Restomod Ukrainien, mais c’est bien le premier à être passé par la case stance. Ce Niva la à fait le tour de le toile il y a quelques temps déjà, mais à l’époque il n’y avait pas encore de quoi faire un article.

Mais depuis, le vieux Lada a participé a quelques rasso, et donc été shooté et nous sommes aujourd’hui en mesure de vous parler de lui correctement. Bien que j’ai emis l’idée il y a peu que rabaisser un 4×4 était un truc assez saugrenu, j’avoue aujourd’hui que je peux parfois dire des conneries… Enfin souvent oui ! Parce que celui-ci, il envoie ! Bref, ça c’était pour l’envers du décor. Passons maintenant aux chose sérieuses.

Ce vieux Lada appartient à Kostya, qui habite dans la région de Krasnodar, en Russie. Vous situez ? Non ? Moi non plus. J’essaie déjà de déchiffrer des traductions du Russe, si faut en plus que je me fade la géographie on n’a pas le cul sorti des ronces ! Bref, sorti des chaines de montage en 1984, il à été acheté par sa grand-mère (le 4×4, pas le gazier hein ?), et a trimbalé tous les membres de la famille jusqu’à ce que mamie ne soit plus assez en forme pour conduire. De la il est resté il est resté 10 ans sans bouger en proie aux éléments, jusqu’à ce que Kostya, fraîchement auréolé de son permis, ne décide de le restaurer.

D’abord il à été entièrement mis à nu pour traiter la rouille et faire une peinture sur chaque centimètre² de l’engin. L’indispensable pour traiter en shaved le compartiment moteur. Ensuite, tout a été adapté pour faire rentrer le moteur  4S-FE 1.8 130 cv, piqué sur une JZX90 ainsi que sa transmission et passer le bordel en propulsion. Des trains arrière de E21 et avant d’Altezza modifiés viennent remplacer les éléments d’origine. Les arches de roues ont été découpés pour adapter le fitment de l’Airride au quart de poil de uc’ et faire rentrer les jantes Zauber Dish en 17″ chaussées en Nankang en 245 x 45/17.

Encore une fois, cela nous prouve que les Russes n’ont pas de limite ! Que ce soit dans la bagnole ou tout autre domaine d’ailleurs… Toute base est bonne à prendre, peu importe la “noblesse” de l’engin. Je le répète trop souvent…

©Seredin & Signatures éventuelles


A propos de Julien Vidal

Imaginez un petit lapin avec un rouleau de PQ sur la tête... Ajoutez-y l'age du capitaine. Retranchez 2 et multipliez par 4. Maintenant recopiez ce que vous avez trouvé et envoyez le a 17 000 personnes par pigeon voyageur. Le premier qui revient gagne 1 million de dollars.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Bagged Lada Niva – Tout est “stanceable” !