Honda NSX Kansai Service : Y’a que les japs qui osent !



Il y encore quelques semaines, je faisais l’ascension du Ventoux la plus rapide de ma vie à bord de la dernière Honda / Acura NSX. Aujourd’hui, c’est la même NSX qui débarque, mis à part qu’elle n’est plus sur les routes sinueuses du Ventoux, mais sur ses terres d’origine au Japon… et revue pas Kansai Service… 

Kansai Service, c’est un ces spécialistes de la sportive en tous genres, aussi bon pour entretenir, préparer et même proposer sa gamme de pièces spécifiques. Bien entendu, les préparateurs réputés japonais gagnent leur notoriété sur circuit en alignant leurs prépas, en time attack, drift, ou même GT300 ! Et Kansai n’échappe pas à la tradition. 

Forcément les prépas signées Kansai sont du level des meilleurs spécialistes de l’archipel. Les gars qui leur confient leurs monstres, le font s’ils ont besoin d’une révision, d’un filtre, d’un silencieux, voir jusqu’au programme complet, esthétique ou/et mécanique. Et ils sont capable de les transformer en une arme de destruction massive ! 

Comme cette NSX blanche… qui n’est autre que le proto du garage qui leur sert justement à développer les éléments qui vont bientôt rejoindre leur catalogue. Déjà d’origine, c’est violent… mais une fois sortie de chez Kansai, la NSX se transformer en pure bombe.

Le cooling est revu avec un intercooler et une pipe sur mesure. Des suspat’ Kansai permettent désormais d’ajuster la hauteur de caisse et son réglage en fermeté. 

La voiture reçoit 2 – 3 bricoles, comme la boule de remorquage avant… En même temps, le dessin de la NSX est une telle réussite qu’il n’a pas besoin de grand chose… au contraire, vous risqueriez de gâcher son look inimitable. 

Kansai étant l’un des plus importants revendeurs Advan, c’est donc logiquement qu’on retrouve aux 4 coins des roues Yokohama Advan Racing GT en 9×20′ devant et 12×21′ derrière, en finition Hyper Black “Premium version”. Bien entendu, elles sont chaussées en… Continental Conti SportContact en 255/30 ZR20 et 325/25 ZR21.

Au final, la NSX offre une gueule un chouill’ plus bestiale, et se détache un peu de toutes les autres. Et une fois encore, on remarque que les japonais n’ont pas peur de s’attaquer à un tel monstre, rare et avec toute sa technologie embarquée… Sans en faire trop, sans rien gâcher, juste en apportant un once d’esprit racing qui colle parfaitement à l’ADN de la NSX. 

Quant à moi, je remercie Dam’s McFly pour cette exclue ramenée directement de l’archipel… Allez le suivre, si vous êtes fans de japs, il a des shooting terribles.

© Dam’s McFly Automotive


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.