La GTA est trop voyante, trop exclusive ? Le 2.5 manque de watt à votre gout ? Alors voila ce qu’il vous faut ! D’ailleurs si j’avais un peu la patience et des mains qui soient capables de faire autre chose que de taper sur un clavier, c’est un projet qui m’aurait bien botté. Et préparez vous à monter le son, parce que l’Alfa 156 qui va suivre, elle va vous faire dresser les poils !

Alfa 156 swap V6 3.0 - Le chaînon manquant... 7

Pourquoi le chaînon manquant ? Parce que le 3.0 est le seul moteur qu’il manque au catalogue de la gamme 156 de l’époque ! Elle a eu droit au 2.5 et au 3.2, le GTV au 3.0 et 3.2 pendant que la 166 a eu droit a toutes les versions, dont la turballe. Et on se demande pourquoi. Parce que finalement quitte a faire des V6 autant en faire profiter tous les copains, comme ça pas de jaloux non ?


Et bien non. Mais heureusement c’est un swap qui se fait couramment, vu qu’il est quasiment plug and play. Comme changer des balais d’essuie-glace quoi. D’ailleurs Titi en avait déjà dégoté une aux Pays-Bas il y a de ça un petit moment.

Alfa 156 swap V6 3.0 - Le chaînon manquant... 8

Et le ce n’est pas dans l’autre pays du fromage que nous sommes allés chercher celle-ci mais dans sa mère patrie. On n’en sait pas énormément plus, si ce n’est qu’elle est passée dans les mains de l’Autofficina Ferraresi Pietro à Carpi près de Modene (Ah super, tu veux un scoop ? Nous aussi on sait lire les pare-soleils…)

Alfa 156 swap V6 3.0 - Le chaînon manquant... 9

En tout cas ce qu’on sait, c’est que le Busso 3.0 affiche 220cv d’origine soit un peu moins de 30 de plus que le 2.5 et 20 de moins que le 3.2. Le tout empaqueté avec style grâce évidemment aux pipes apparentes et ce son incomparable qui ont fait sa renommée. Et aussi qu’elle est rouge. Et c’est bien connu, une Alfa rouge, ça va plus vite !

©Davide458italia