Supercars get dirty !



Oui je sais le titre de l’article pourrait aussi marcher pour une vidéo sur votre site porno préféré. Mais pour le coup, voir des supercars se salir les bottes, je trouve que cela les désacralise un peu. J’en vois déjà crier au scandale… Ne vous inquiétez pas les gars, ce sont juste des dessins. Même si je reconnais au fond de moi que je mourrais d’envie de voir ça en vrai…

Parce que le fan de supercar y voit la comme une icone, une licorne, une reine des neiges à laquelle il ne faut pas toucher. Une supercar ne doit poser ses roues que sur circuit, surtout ne pas la salir, ne pas la modifier, ne pas la swapper, ne pas lui coller d’Air ride, ne pas faire le con avec, bref ne pas rigoler quoi…

Et bien pas de ça chez nous, on aime quand ça sent l’essence et le pneu cramé et que toutes les caisses aient le droit d’être (mal)traitées comme il se doit ! Y compris les supercars !

Alors quand on tombe sur ce genre de dessins, on se prend à rêver. Rêver de voir une Bugatti Divo se salir les pneus et s’éclater les soubassements à grand coups de gravillons, entendre le W16 libéré hurler à la mort et bouffer des kilos de poussière dans son admission.

Rêver de voir une Koenigsegg Regera taper des jumps de plusieurs dizaines de mètres et atterrir dans une flaque de boue au rallye des 1000 lacs. Rêver de voir Chris Meeke (au pif) exploser une énième fois sa Ferrari Portofino au rallye d’Argentine…

Et aussi d’autre trucs dont on n’a jamais rêvé, juste pour le délire. Genre une Reliant Robin rater un virage dans le tour de Corse, faire 17 tonneaux dans le maquis et finir sa course dans un châtaignier. Un Tesla Model X qui danse la macarena avec ses portes papillon au rallye de Catalogne avant de prendre feu après que le copilote ait roté son chorizo extra fort en lisant les notes…

Aaaah on voyage hein ? Enfin c’est toujours mieux tout ça que de se traîner le cul à 30 km/h dans les rues de Monaco…

©Budget Direct



A propos de Julien Vidal

Imaginez un petit lapin avec un rouleau de PQ sur la tête... Ajoutez-y l'age du capitaine. Retranchez 2 et multipliez par 4. Maintenant recopiez ce que vous avez trouvé et envoyez le a 17 000 personnes par pigeon voyageur. Le premier qui revient gagne 1 million de dollars.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.