Partage

Cette Corvette C1 de 57, c’est du pur custom à la sauce restomod ! Une spécialité 100% ricaine comme les ribs sauce BBQ, le Superbowl, les courses sur ovales ou encore les cameltoe. Ici, les puristes vous diront qu’une Corvette C1, ça reste d’origine. Aux States, on fait c’qu’on veut avec son pognon, sans demander l’avis de qui que se soit. Puis là bas, on a compris qu’un beau restomod, ça ne fait perdre aucune valeur à la base, bien au contraire !

Custom '57 Chevrolet Corvette C1 - Trop clean ?! 1

Custom '57 Chevrolet Corvette C1 - Trop clean ?! 2

Beaucoup de petrolheads ignorent que derrière la Corvette C1 se cachent en fait 4 versions. Le châssis, les moteurs et l’habitacle n’ont pas foncièrement changés, si ce ne sont les différentes options proposées par Chevrolet. Par contre, tous les 2 ans, la ligne a évolué. 53/55, 56/57, 58/60 et 61/62. Et en regardant chacune des versions, vous remarquerez aussi facilement les points communs que les différences. 


Custom '57 Chevrolet Corvette C1 - Trop clean ?! 3

Custom '57 Chevrolet Corvette C1 - Trop clean ?! 4

En tout cas, celle qui débarque, elle a été totalement modifiée du sol au plafond ! Coffre retouché, dents de la calandre reculées de 2,5cm (Tout est dans les détails…!), pendant que les pare-chocs ont été entièrement refaits sur mesure. Les feux de position et les clignos, plus petits, viennent d’une Buick 32. Le pare-brise, plus bas que celui d’origine, vient d’une C2 de 53. Une robe Murano Yellow Pearl avec les latéraux blancs habille le roadster américain. 

Custom '57 Chevrolet Corvette C1 - Trop clean ?! 5

Et justement, comme l’habitacle est soumis à tous les regards, il se doit d’être aussi clean que possible. Bon, là ils se sont pas faits chier… quasiment tout est sur mesure ! Des pédales au tableau de bord en passant par les contre-portes, les accoudoirs, les compteurs de Z06 personnalisés, avec du chrome, de la moquette épaisse marron et du cuir jaune là aussi. C’est juste magnifique… On n’oserait même pas y poser ses fesses !

Custom '57 Chevrolet Corvette C1 - Trop clean ?! 6

On continue avec les sous vêtements… Quand on lève la robe de la belle, on tombe sur un châssis SR111 Motorsports avec suspensions avant de C5 et C4 à l’arrière. Aux 4 coins, des jantes sur mesure qui, si ce n’est le diamètre en 18′, semblent venues tout droit des années 50. 

Enfin sous le capot, tout est mis au niveau de la caisse… Couleurs et finition sont nickelles, on se croirait dans un bloc chirurgical ! Un shaved bay accueille le V8 6.2l de Cadillac LSA accompagné d’une boite manuelle T56 à 6 vitesses. Il envoie 556 ch sur les roues arrière… même si on pense bien que les perfs ne sont pas l’objectif de ce show car exceptionnel.

Custom '57 Chevrolet Corvette C1 - Trop clean ?! 6

Quand je vois le level de la prépa et celui de la finition, je me demande quand même à quoi ça sert… Quoique, parait que les ricains respectent ce genre d’engin, et que même garé dans la rue, il ne risque rien. Total ineptie de notre côté de l’Atlantique ! Moi ça m’foutrait les boules de rouler là dedans et d’le voir ruiner par une bande de crétins jaloux et envieux ! 

Custom '57 Chevrolet Corvette C1 - Trop clean ?! 8

Enfin pour en finir avec les puristes, sachez qu’une Corvette C1 de 57 s’échange entre 80.000 et 150.000 $… Celle là vient de se vendre aux enchères à Scottsdale par Barrett Jackson pur 330.000 $ !

© Barrett Jackson


Partage