Partage

La Peugeot 205 GTi de Fabien Houlmann, je vous en ai parlé il y a déjà 3 ans. Mais voilà, depuis le temps, la bombe a évolué pour être encore plus énervée en gagnant une louche supplémentaire de watts et en hurlant encore plus fort  qu’auparavant (Si, si, c’est possible !). Et en plus, pour c’te fois, j’ai réussi à vous trouver un peu plus d’infos… et croyez moi, c’est pas toujours aussi simple !

Engine sound : Peugeot 205 GTI en ITB... Viol auditif de 260 ch à 9000 trs ! 1

Vous ne vous rendez pas compte comme c’est parfois compliqué de trouver comment remplir quelques lignes quand tu te retrouves avec une vidéo à la qualité pourrie sans absolument aucune info. Parfois, les articles les plus courts, sont les plus chiants à pondre… On préfère largement une exclue, plus longue, mais au moins, on a tout ce qu’il faut pour vous balancer nos conneries habituelles ! 


Mais voilà, il arrive qu’après plusieurs jours de recherches (Oui, je suis plutôt tenace !) on finisse par tomber sur les quelques infos qui feront la différence. Et sur la Peugeot 205 GTi de Fabien, je voulais absolument savoir d’où sortait ce 2.0l gavé à l’ITB et qui va hurler tout là haut, à plus de 9000 trs !

Engine sound : Peugeot 205 GTI en ITB... Viol auditif de 260 ch à 9000 trs ! 2

J’hésitais entre un 1.9l stroké en 2.0l et le swap classique du Mi16 ou de l’ACAV. Et bien c’est la 2nde solution qui s’est imposée. Un 2.0l de Mi16, forgé et passé en ITB avec culasse aux p’tits oignons et gestion Sybele. En grimpant à plus de 9000 trs, le gazier sort 260 ch pour catapulter le morceau de tôle de 720 kg ! Ca passe sur les roues avant via une boite séquentielle TransConcept.

Engine sound : Peugeot 205 GTI en ITB... Viol auditif de 260 ch à 9000 trs ! 3

Cette Peugeot 205 GTi, menée de main de maitre par Fabien, est toujours aussi impressionnante… et violente ! Je n’sais pas vous, mais moi, je ne m’en lasse pas ! Enjoy…

© HillClimb Monsters & signatures éventuelles


Partage