Faut que je fasse gaffe en vous racontant notre rencontre avec Julien. Ca s’est passé y’a déjà plus de 5 ans… On s’est rencontrés sur un salon (Epoqu’Auto pour ne pas le nommer !) et depuis, ben ça fait plus de 5 ans que ça dure ! Il aurait été blonde à forte poitrine, j’me serais permis d’employer le terme “coup de foudre”… mais bon, on va éviter hein. Il n’empêche que sans Graphikustoms, De l’essence dans mes veines n’aurait, à l’heure actuelle, toujours pas de logo ! Alors merci qui ?!

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 1

Merci Julien qui a franchi le pas en bossant à son compte. Son truc ? Le visuel, les créations graphiques… et croyez moi, avec une culture bagnole devenue rare, un esprit custom et hot rod, plus bien entendu un talent immense pour donner vie à c’qu’il imagine ou c’qu’on lui demande, et vous obtiendrez  la signature Graphikustoms qui pour moi, en tout objectivité, est juste l’une des plus stylées au niveau national. Oui m’sieur, rien que ça…!


  • Présente-toi en quelques lignes (âge, d’où tu viens, dans quoi tu bosses…)

I was born in 79 and I come from a small town called Roanne – Loire, but je vis à Lyon depuis plus de 15 ans. Je bosse dans une boite. La mienne. J’ai fondé Graphikustoms en 2009. De temps en temps j’en sors pour voir le monde.

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 2

  • Pourquoi et comment t’es venu aux caisses ? 

Aussi loin que je me souvienne je dessinais des caisses de rallye à 4/5 ans déjà, donc ça doit venir de « Là-Haut ». Ensuite, très rapidement j’ai été passionné par la F1, on est en 86 environ. Prost, Senna, l’équipe Ligier…Y’avait Top Gun au cinema, pour situer la période. Donc j’avais une seule envie, conduire. En attendant j’ai continué à dessiner, dessiner, dessiner.

  • Présente-nous ton média (photo, chaîne youtube, nombre d’abonnés…)

Graphikustoms est un studio de création graphique spécialisé dans le stylisme automobile et la personnalisation, en terme de design graphique j’entends. Je travaille avec des imprimeurs et applicateurs pour la pose de covering. Présent sur Facebook & Instagram en plus de mon site internet je partage ma passion à tous ceux qui ont de l’essence dans leurs veines.

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 3

  • Si on te dit « la caisse en 1 mot »

Emotion, mais si tu me redemandes demain, je réponds autre chose.

  • Le meilleur pays pour un Petrolhead ?

Les routes de France avec la législation Japonaise pour pouvoir aller se promener en proto Porsche 956. Sinon dans la vrai vie ? Se taper la Great Ocean Road en Australie.

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 4

  • Parles nous de tes partenaires ou de ceux qui t’ont aidé à tes débuts

Le milieu de l’art et de la création nécessite pas mal de ténacité. Et puis une expérience professionnelle qui te mets le pied à l’étrier, tu engranges confiance et expérience et tu exerces ton activité à temps plein au sein de ta propre entreprise. Et c’est là que tu rencontres plein de monde, vous les copains, au hasard d’un salon de l’automobile ancienne, et puis des pros qui ont la même passion avec qui tu taffs sur des beaux projets. J’en ai rencontré beaucoup en participant au Wrap Day, évènement professionnel dédié au carwrapping et total covering, organisé tous les 2 ans par Wrap Point, près de Lyon.

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 5

  • Les petrolheads en France tu les vois comment ?

En mutation. Les puristes se meurent à petit feu. Ave !

  • Et dans 10 ans ?

Plus vieux de 10 ans.

  • Tu as un budget no limit, quelles sont tes 3 premières caisses ?

Je pense que si j’ai un budget no limit, 3 n’est pas très respectable. Une AC cobra 427 S/C, une Porsche 356 Speedster S de 56 et une Ferrari 812 Superfast pour aller chercher le pain.

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 6

  • Et justement en parlant caisse, en quoi tu roules ?

J’ai une (anecdotique) Opel Astra Turbo Sport 2011 et une Austin Mini 1000 à carbu de 90.

  • Laquelle a été ta 1ère ?

La première que je me suis payée était une Ford Fiesta XR2i de 90.

  • De toutes celles que tu as eu, laquelle t’as le plus marqué ?

L’XR2i était vraiment fun, une savonnette quand il pleuvait, mais j’ai toujours eu un faible pour les petites joueuses.

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 7

  • Le plus déçu ?

Une Fiat 500S, aseptisée sans le turbo de l’Abarth, le moteur de 100ch un peu juste. Mais avec les voies larges et une petite personnalisation, elle avait de la gueule.

  • Le petrolhead qui t’inspire le plus (Pilote, artiste…)

David Hasselhoff alias Michaël Knight. Tu couperas au montage ? (Nd Titi : Oui, oui t’inquiète…)

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 8

  • Ton anecdote la plus dingue avec une caisse

J’ai traversé la France depuis l’Allemagne avec mon « A » au cul en BX Image, chargée comme une 304 d’Afrique du nord, avec un levier de vitesse cassé qui ne tenait que par la magie du Saint Esprit. Mais comme je ne le savais pas et que j’avais 18 piges, je l’ai fait. C’était ça les années 60…ah ah ah

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 9

  • Tes projets pour l’avenir ?

Eduquer et élever mon fils, le plus gros challenge. Ensuite travailler toujours et encore. Le reste viendra.

  • Quel morceau à écouter en roulant ?

Je n’ai pas d’autoradio dans la mini, et ben c’est pas mal aussi. Sinon de l’électro’ française façon Electric Youth et Kavinsky, comme dans Drive, ça le fait bien !

  • Ton coin où t’aimes rouler (où tu es allé ou où tu aimerais aller)

Le Col du Pin-Bouchain entre Roanne et Lyon que j’ai fait des milliers de fois, des virages et du dénivelé.

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 10

  • Atmo ou Turbo ?

Un 3.8L bi-turbo de 700ch ça vous parle ? Mais franchement, on s’en fout non ? De toute façon je ne suis pas un taliban de la pensée unique. Un V8 atmo Ferrari me va bien aussi.

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 11

  • Circuit ou rallye ?

Circuit, la recherche de la perfection à chaque tour, je suis un peu toqué donc ça me va bien.

  • Steve McQueen ou Vin Diesel ?

Steve McQueen (elle est facile celle-là dis donc).

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 12

  • Télé ou papier ?

Télé, je surkiffe toutes ces émissions de customisation, c’est mon petit pêché mignon.

  • Aujourd’hui, demain ou avant ?

Là où on va, on a pas besoin de route !

  • Un message à passer ?

“Odi panem quid meliora”. Ca ne veut absolument rien dire mais je trouve que ça boucle bien. (Roi Loth-Kaamelott)

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 13

  • Ton avis sur le meilleur blog du monde ? (Le nôtre, en toute modestie…)

DLEDMV c’est génial… C’est bon, tu veux bien retirer ce gun de ma tempe maintenant ?

#Petrolhead : Graphikustoms - Le talent de Julien 14

© Graphikustoms