Partage

Quand les spéculateurs trouvent plus d’intérêt à investir sur un sigle Gti plus que sur un cheval cabré, on peut craindre le pire ! Et c’est le cas puisqu’aujourd’hui, on se prostitue pour une 205 Gti. La teigneuse de chez Peugeot est rentrée des 4 roues dans la collectionnite aigüe… avec en guise de level ultime, la 205 Griffe…

Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 1

De 105 à 130 ch, en passant par le kit PTS ou la version catalysée, la Peugeot 205 Gti s’est écoulée à presque 300.000 exemplaires et a élevé son statut à celui d’une icône. Un véritable symbole des 80’s et des 90’s. Les journalistes l’encensent et les acheteurs se l’arrachent. Mais pas que pour le sport, car l’arrivée de la 1.9 l 130 ch la transforme également en accessoire de mode qu’on se doit d’avoir dans les quartiers chics et branchés. Donc à la fin des années 80, si tu veux être remarqué et invité aux soirées, il faut rouler en 205 Gti.


Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 2

Le premier à y passer, c’est Jean Todt. Alors directeur de Peugeot Talbot Sport, il choisit la 205 1.9 l Gti pour en faire sa voiture de fonction. Sauf qu’il demande à ce qu’on l’équipe de quelques spécificités… Une robe vert Fluorite métal, des jantes en 15′ dont le centre est peint en gris anthracite et une sellerie en cuir gris.

Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 3

Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 4

La voiture est remarquable et surtout, remarquée par les gars du service marketing qui aussitôt, imaginent une série limitée qui s’inspirerait donc de la voiture du patron. A partir de 1990 on va voir alors débarquer 3000 exemplaires, tous vert Fluorite, chaussés de jantes anthracite et intérieur cuir gris Ouragan avec surpiqûres vertes.

Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 5

Mais les détails vont un peu plus loin. Le liseret des baguettes latérales est gris foncé lui aussi. Les clignos sont blancs et les feux arrière bicolores. Dans l’habitacle, la plupart des écritures rouges sont remplacées soit par du vert, soit par du gris. Enfin elle aussi porte son nom sur les ailes arrière, avec une seule plaque ovale en plastique sur laquelle on peut lire Griffe.

Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 10

Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 11

Pour ce nom, l’équipe marketing de Peugeot est allée s’inspirer d’un concept car qu’avait présenté Pininfarina au salon de Genève en 1985. Il s’agissait d’un coupé aux lignes futuristes et plutôt réussies, élaboré à partir d’une 205.

Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 12

Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 13

Enfin au niveau mécanique et châssis, aucun changement si ce n’est l’arrivée de l’ABS. Pour le reste, on est bien avec la Gti 1.9 l, le XU 9JA et ses 130 ch à 6000 trs. Avec 915 kg sur la balance, les perfs font toujours d’elle la référence sur la route.

Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 14

Aujourd’hui, bah c’est devenu du n’importe quoi ! L’exemplaire qui défile sous vos yeux (Etat neuf avec moins de 29000 km) s’est vendu l’année dernière pour… 48900 € ! Ah ouais, ça dépasse l’entendement… Après, on s’dit que si un gars est prêt à lâcher autant, c’est qu’elle doit les valoir, au moins pour lui ! Et le pire, c’est que les prix n’ont pas l’air de se stabiliser et qu’ça continue de monter… mais jusqu’à où ?!

Peugeot 205 Griffe... Quand Todt voit vert ! 15

© Artcurial


Partage