Partage

Autant la Super 5 cab, on en a tous une vague idée, autant la R5, c’est une autre histoire. Pourtant, avant même que les premières Renault 5 commencent à débarquer dans les concessions, la variante cabriolet était dans les cartons. Mais jugée pas suffisamment rigide, la marque a préféré jeter l’éponge plutôt que de refinancer des études structurelles…

Renault 5 Cabriolet... Signé Cleveland ! 1

La 1ère Renault 5 cabriolet a été conçue en 76 par le sculpteur Calka, sur demande du couturier Cacharel… Face au succès rencontré par ce proto, la marque de prêt à porter décide de faire réaliser un 2nd exemplaire qui sera exposé à la porte de Versailles. La voiture se passe d’arceau, et malgré les renforts installés sur les longerons, la caisse et le châssis, l’ensemble reste trop fragile. L’initiative n’aura pas de lendemain… enfin, de la part de Renault…


Car paradoxalement, c’est un anglais qui va se charger de virer le toit de la petite R5… Oui, c’est au pays de la pluie, chez Cleveland, que la petite R5 va perdre la tête pour aller s’exposer sous les sunshine !

Renault 5 Cabriolet... Signé Cleveland ! 2

Renault 5 Cabriolet... Signé Cleveland ! 3

Pour en arriver là, le préparateur anglais a découpé le toit (Oui, c’est mieux pour faire un cabriolet !), renforcé le châssis et collé une barre en guise d’arceau, reliée au haut du pare brise. C’est… spécial ! Et on comprend que Renault n’ait pas souhaité se lancer dans l’aventure.

Renault 5 Cabriolet... Signé Cleveland ! 4

Renault 5 Cabriolet... Signé Cleveland ! 5

La transformation était réalisable sur n’importe quel modèle à partir du moment où c’était une 3 portes… Et bien entendu, certaines Alpine ont du y passer ! En tout cas, au moins une, trouvée sur une photo pourrie, mais que je ne pouvais pas laisser passer.

Renault 5 Cabriolet... Signé Cleveland ! 6

De notre côté de la manche, une autre initiative a été proposée par LM Sovra au style lui aussi spécifique… La R5 Sovra est plus un mélange entre un targa et un cab, les portières ont gardé leurs montants pendant qu’un gros arceau assure la rigidité, avec devant, un toit en toile escamotable et derrière, une bâche rabattable.

Renault 5 Cabriolet... Signé Cleveland ! 7

Renault 5 Cabriolet... Signé Cleveland ! 8

Comme pour la Cleveland, la transformation Sovra était proposée sur tous les R5 3 portes, quel que soit le moteur qui se cachait sous le capot.

Renault 5 Cabriolet... Signé Cleveland ! 9

En 1984, la Super5 fait son entrée et pousse la R5 à la retraite. Elle aussi aura droit à sa version cab’ grce à l’initiative d’un carrossier privé, mis à part que ce coup ci, ce sera le Belge EBS qui s’en chargera. Mais ceci est une autre histoire…

Renault 5 Cabriolet... Signé Cleveland ! 10

© Historic Auctioneers & signatures éventuelles


Partage