Quand la nouvelle Toyota Supra a pointé le bout de son capot, elle a récolté les critiques et reproches de ceux qui, dans tous les cas, n’auraient jamais posé leur cul derrière le volant. Quelques mois plus tard, Toyota se marre… Malgré les réfractaires, la voiture se vend, et se vend plutôt bien, merci pour elle. Et au SEMA, la marque a fêté ça…

Pendant que d’un côté les talibans râlaient, de l’autre, Toyota enregistrait les commandes. Origines bavaroises en bandoulière, la sportive japonaise savait pourtant se différencier de sa cousine teutonne en mettant en avant son développement revu par les ingénieurs de chez Toyota associé à ceux de Gazoo Racing.


Comme on pouvait se l’imaginer, elle est LA star de cette édition 2019 du SEMA car 5 modèles de haut vol sont posées sous les projos, tous présentés directement par Toyota. Ah ça rigole plus là !

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 6

On commence donc avec la Toyota Supra 3000 GT Concept sensée rendre hommage à son illustre ainée de 1994, la Supra TRD 3000 GT. Toyota Customizing & Development department a repris les codes qui avaient fait le succès (En tout cas d’estime) de la bestiole des 90’s.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 7

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 8

Kit carrosserie complet et hyper agressif composé d’extensions d’ailes, le pare-chocs largement aérés, aileron fièrement dressé, diffuseur XXL… Musclée et méchante. Châssis plus coriace équipé de coilovers Tein Street Advance Z. Le freinage Brembo GT-S fait confiance à des étriers 6 pistons. Dans les ailes, des jantes forgées TWS en 19′, chaussées en Toyo Proxes R888R. Le 6 en ligne 3.0 l biturbo expire à travers ligne HKS. La Supra met le ramage au niveau du plumage.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 9

Et ça continue dans l’habitacle avec des baquets Bride Xero CS et une sono Pioneer capable de vous faire saigner des tympans ! Il y a de fortes chances que ce concept devienne une série limitée, ou un modèle dispo sur demande… Mais ne rêvez pas, elle ne risque pas d’arriver chez nous.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 18

On continue avec la Toyota Supra Wasabi Concept… Un surnom revendiqué par sa robe verte. Elle aussi est directement sortie de l’imagination du Toyota Genuine Accessory Team. On retrouve ici le catalogue d’accessoires proposé par Toyota.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 19

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 28

Des splitters ont poussé un peu partout. Un aileron a trouvé sa place sur les fesses. Les jantes passent en 20′ couvertes par des Michelin Pilot Sport 4S. Le freinage est un Brembo B-M avec étriers 6 pistons devant et 4 pistons derrière. Les suspensions sont des Öhlins Road & Track… Et si ce n’est la ligne qui se termine par une double sortie centrale, le 6 en ligne est laissé stock. Pas de doute, la Supra Wasabi Concept, elle pique !

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 29

Jamais deux sans trois… Et Toyota place son troisième concept avec la Supra Heritage Edition. Pour le coup, Toyota s’est associé à Precision Turbo et Engine pour aller tirer plus de 500 bourrins des entrailles du 6 en ligne. Le turbo devient plus gros, la ligne gagne en diamètre et un boitier Mission Performance vient gérer le gazier. La ligne est revue pour déboucher en double sortie centrale arrière.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 30

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 31

Au niveau look, la carrosserie s’habille d’un kit discret accompagné de lèvres et splitters ainsi que d’un bestial diffuseur. Les phares, les feux arrière et l’aileron s’inspirent de la MK4. Un jeu de Toyo Proxes R888R viennent couvrir des jantes HRE P107SC en 19′. On aperçoit derrière un autre freinage Brembo avec des disques percés de 15′, mordus par des étriers monobloc 6 pistons à l’avant et quatre à l’avant. L’architecture des train a été entièrement revue pour exposer des coilovers Tein.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 32

Encore une fois, Toyota envoie du bois et met le paquet sur sa sportive… mais ce n’est pas fini !

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 36

Surement la plus discrète du lot, la Supra Performance Line Concept. Elle vient directement du Japon puisqu’elle avait déjà fait une apparition à l’Osaka Automesse, une sorte de SEMA show made in Japan. Imaginée par l’équipe de Toyota Customizing & Development, elle est équipée d’un kit carrosserie carbone composé de lèvres, splitters et d’un aileron. 4 jantes alu forgées en 19′ montées en Michelin Pilot Super Sport 4S viennent remplir les ailes.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 37

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 46

Dans l’habitacle, les baquets sont maintenant signé Bride et une fois encore, le 6 en ligne d’origine est juste libéré par une ligne HKS afin de chanter un peu plus fort.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 47

On termine avec la Toyota Supra HyperBoost Edition. Pour cette dernière version signée Toyota, la marque a demandé à Rutledge Wood, analyste en NASCAR, ancien animateur de Top Gear US et accessoirement, fan de la Supra, que ce soit les anciennes ou la moderne, d’imaginer la Supra ultime.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 48

A l’arrivée, la bête est habillée d’un kit en carbone avec extensions d’ailes, lèvre et aileron maousse. Le toit et désormais en carbone, ça fait gagner du poids et ça permet d’abaisser le centre de gravité. La robe TRD Cement Grey vient atténuer la bestialité de la caisse.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 49

Aux quatre coins, les Lightspeed Racing 3 parties en 20′, sont en fibre de carbone et chaussées avec des Continental ExtremeContact Sport. Les suspensions sont des KW Automotive V3 réglables en 3D et en dureté. Au niveau du bloc, LL17 Motorsports et Boost Logic se sont penchés sur son cas. Tout a été revu pour tirer 750 ch du 6 en ligne.

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 56

ils sont plus que chauds chez Toyota… 5 concepts et éditions pour une caisse qui se vend. Enfin, vue que chez nous, on préfère se plaindre en donnant des leçons, il est clair qu’elles ne risquent pas de traverser l’Atlantique. Et dans 20 ans, on verra ceux qui se plaignaient aujourd’hui, demander comment faire pour en importer une !

#SEMA 2019 : Des Toyota Supra de partout ! 57

© Toyota