Une Burton… C’est quoi ce truc ?! Hé bien prenez une 2CV, virez lui la caisse, gardez son châssis et son deux cylindres à plat. Et voilà, maintenant vous avez tout ce qu’il faut pour en faire un roadster qui vous fera rentré dans un monde fait de luxe et de strass ! ‘Fin presque, parce que ça reste quand même une Deuche !

2CV Burton - La Deuche roadster ! 1

Déjà à la base, une Deuche, c’est plutôt fun. Ah c’est sûr que si pour vous, la bagnole c’est d’abord et avant tout le prolongement de votre phallus, vous pouvez passer vote tour. Mais si vous êtes un épicurien de la voiture, alors il faut reconnaitre qu’une 2CV, c’est sympa. La Burton rajoute le côté classe et rare. Sauf qu’au lieu de se la jouer bling bling, c’est plutôt rouge et sauciflard… ou plutôt Grolsch et Gouda !


2CV Burton - La Deuche roadster ! 2

Burton nous vient de Hollande, tout droit sortie de l’imagination des Göbel brothers, Dimitri et Iwan, deux gros férus de 2CV depuis leur plus tendre enfance. En 1993, une fois leurs études terminées – économie pour l’un et design pour l’autre –  ils n’hésitèrent pas longtemps avec de se décider pour ouvrir un garage spécialisé dans la Citroën populaire française. Mais rapidement, ils sortent la disqueuse et la caisse à out’ et commencent à transformer la deux pattes en pick up mais aussi à y poser des kits Lomax. Les frangins se font un nom, une réputation et à la fin des 90’s, ils sont déjà à la tête du garage spécialisé dans les 2CV le plus important des Pays Bas, d’Europe et du Monde !  Avec  la totale, show room, atelier, magasin de pièces détachés et shop sur internet.

2CV Burton - La Deuche roadster ! 3

2CV Burton - La Deuche roadster ! 4

C’est aussi à cette période qu’ils imaginèrent leur voiture. En effet, même si le succès est au rendez vous, cela ne leur suffit pas. Leur passion pour cette petite française est telle qu’ils souhaitent laisser leur emprunte dans l’histoire de la voiture. Poser des kits c’est bien, mais poser leurs propres kits, ce serait mieux. Alors c’est en 98 qu’ils vont imaginer leur version, la Burton. En 2000, leur première voiture sort des ateliers et la Burton Car Company voit le jour.

2CV Burton - La Deuche roadster ! 5

Le programme est simple et commence avec le kit carrosserie aux lignes plutôt… batraciennes. Un roadster biplace au look tout droit sorti des 30’s. Ailes proéminentes, rattachées à carrosserie ou en mode « cycle », hard top en toile avec portes papillons, grilles de coffre, calandre… le seul point commun avec notre Deuche nationale, c’est les phares, les clignos et éventuellement les jantes et l’habitacle. Je dis éventuellement, car pour le reste tout est personnalisable et réalisable en fonction de la demande du client. Si vous voulez vous la péter dans un intérieur tendu de cuir pleine fleur et de ronce de noyer, y’a qu’à cocher la case et aligner les billets. D’ailleurs, si vous l’envie de passer des semaines de nuits blanches à jouer au gros Légo dans votre garage ne vous séduit pas, Burton peut vous vendre votre voiture clé en main. Plus qu’à mettre de l’essence et tourner la clé.

2CV Burton - La Deuche roadster ! 6

2CV Burton - La Deuche roadster ! 7

Niveau moteur, y’a pas de miracle, on reste sur le 2 pattes à plat refroidi par air, avec ses 602 cm3 et 30 ch. Pour les plus exigeants, Burton propose un kit 652 cm3… de quoi gagner 5 ch. Bon, la caisse n’affiche que 480 kg. Ca n’en fait pas une sportive, mais niveau sensations, ça doit être plutôt sympathique.

2CV Burton - La Deuche roadster ! 8

Finalement, pour ceux qui veulent rouler 100% différent, sans se prendre la tête, dans un engin que personne ne connaitra (à part surement le bruit si particulier du 2 cylindres), et surtout sans se ruiner (quoique, quand on voit le prix d’une deuche… bah faut la base quand même !), la solution Burton… pensez y. En tout cas, même au Texas elle a des amateurs !

2CV Burton - La Deuche roadster ! 9

2CV Burton - La Deuche roadster ! 10

© mplayle via BaT